Propriétés de la Soucca

1. La Soucca doit être composée d’au moins trois parois et d’un toit.

2. Les parois peuvent être attachées à la terre ou en bois ou en métal. Elles doivent être stables en présence d’un vent normal. On ne tolérera pas des parois composées uniquement de draps.

3. Le toit doit être fait de ce qui pousse dans la terre, mais non pas de ce qui est attaché à la terre (arbre) ni de ce qui peut être contaminable par l’impureté.

4. Le toit ne peut être placé qu’après avoir construit au minimum les trois parois de la Soucca.

5. Il est recommandé de décorer la Soucca. Mais les guirlandes et autres objets suspendus à partir du toit ne doivent pas excéder 32 cm á partir du toit.

La mitsva de la Soucca

La Soucca doit remplacer la demeure habituelle pendant une durée de 7 jours (en dehors d’Israël 8 jours)

1 Le premier soir de fête

C’est accomplir une mitsva de la Torah que de consommer 30 g de pain minimum  dans une durée de 4 à 5 minutes sans interruption. Il est préférable de consommer 60 g dans une durée de 8 minutes.

Cette mitsva n’incombe qu’aux hommes.

2 Manger, boire et dormir dans  la Soucca

Pendant toute la durée de la fête il est interdit de consommer une quantité supérieure à 54 g de pain en dehors de  la Soucca.

Il est permis de boire ou de consommer des fruits en dehors de la Soucca, mais quiconque s’abstiendra même de boire de l’eau sera digne d’éloges.

De même tout sommeil en dehors de la Soucca n’est pas toléré sauf en cas d’incommodité.

3 La bénédiction לישב בסוכה

Tu es source de bénédictionHachem Roi de l’univers ברוך אתה ה’ אלהינו מלך העולם
Qui nous as sanctifiés par Ses commandements et nous as ordonné אשר קדשנו במצוותיו וצונו
de résider dans la Soucca לישב בסוכה

 

Elle est récitée avant chaque repas (accompagné de pain).

Les jours de fête elle est récitée après le kiddouch.

Les autres jours elle est récitée avant ou après le motsi.

Elle est toujours récitée debout.

4  La sainteté de la Soucca

Selon le Zohar, la splendeur émanant des hôtes spirituels (Avraham, Yits’hak, Yaacov,Moché, Aharon, Yossef, David) réside jour après jour dans la Soucca.

Il est donc d’usage de réserver une chaise spécialement pour cet hôte spirituel.

Il est aussi recommandé d’inviter à sa table des pauvres ou des personnes seules, ou à défaut, donner à une caisse de tsedaka l’équivalent d’un repas pour chaque hôte.

Il est bon de mesurer ses paroles dans la Soucca afin d’éviter les dires futiles.

Il est d’usage par respect pour la Soucca de ne pas y introduire de marmites, ni d’y changer de couches aux nourrissons.

Questions-Réponses. Les décisions du R.O.Y (Rav Ovadia Yossef chlita)

1 – Le premier soir de fête, un homme se rend compte qu’il a oublié de dire יעלה ויבוא dans le Birkat Hamazone que doit –il faire ?

Il doit refaire le Birkat Hamazone. Cependant si le lendemain il a aussi oublié de le dire, il ne recommencera pas.

2-  Le premier soir de fête, une femme se rend compte qu’elle a oublié de dire יעלה ויבוא dans leBirkat Hamazone que doit-elle faire ?

Elle ne recommencera pas.

3-  Si le premier soir il pleut, que doit-on faire ?

S’il pleut, nous sommes dispensés de consommer le repas dans la Soucca.

4-  Peut-on fumer dans la Soucca ?

Oui.

5-  Quelle quantité de pain faut-il manger pour réciter la bénédiction לישב בסוכה ?

A partir de 60g de pain on récite la bénédiction   לישב בסוכה.

D’autre part, il est possible de manger en dehors de la Soucca jusqu’à 54 g de pain.

6-  Quelle quantité de gâteaux faut-il manger pour réciter la bénédiction לישב בסוכה ?

Il faut manger une quantité de 162g.

D’autre part, à partir d’une quantité de 54g il faut manger dans la Soucca sans réciter la bénédictionלישב בסוכה.

7-  Dans quelle autres conditions doit-on réciter la bénédiction לישב בסוכה ?

Si on consomme un plat préparé à partir 5 céréales et une quantité minimale de 162g.

8-  Si un homme a le choix de prier dans la Soucca ou dans une synagogue, où doit-il prier ?

A la synagogue car la prière n’est exaucée que si elle récitée dans une synagogue (Berakhot 6a).

9-  Un femme peut-elle réciter la bénédiction לישב בסוכה ?

Non car elle est dispensée de toutes les mitsvot liées au temps.

Lorsque son mari récite le kiddouchelle ne doit pas répondre Amen à cette bénédiction car pour elle ce serait une interruption dans le kiddouch.

Dans le cas ou elle aurait répondu Amen il est bon qu’elle ne goûte pas le vin du kiddouch.

10- Une femme qui allume les lumières de Yom tov doit-elle réciter la bénédiction שהחיינו ?

Il est recommandé qu’elle ne récite pas la bénédiction שהחיינו au moment de l’allumage mais de penser à s’acquitter de son devoir, lorsque son mari récite cette même bénédiction au moment dukiddouch.

11-  Quand faut-il allumer lumières de Yom tov?

Il est recommandé d’allumer lumières de Yom tov 20 minutes avant le coucher du soleil.

12-  Le deuxième soir de la fête (en dehors d’Israël) comment faire le kiddouch ?

On récite le kiddouch, suivi de la bénédiction שהחיינו suivie de la bénédiction לישב בסוכה .

 

extrait de « l’Echelle de Jacob »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire