Il est des rêves fous qui deviennent réalité !

Un de nos célèbres rêveurs est incontestablement Herzl avec son  « Im tirtsou ein zo Hagada » (Si vous le voulez ce ne sera pas une légende).

Cela a été la réponse d’Audrey Harroch, commisaire de l’exposition au Président du Salon d’Automne – Noël Coret – qui lui avait dit, il y a quelques mois,  « Mon rêve serait que le Salon d’Automne vienne en Israël »…

Le Salon d’Automne, Salon d‘art contemporain, Salon des arts contemporains, n’a eu de cesse depuis sa création en 1903 de se positionner comme un lieu d’accueil pluridisciplinaire qui réunit la « Fraternité des Arts » : sculpture, peinture, photographie, design…

Salon indompté, Salon indomptable ? Il écarte la dictature du goût et de l’esthétisme au nom de la diversité sur tous les modes et dans toutes les langues !

Salon engagé, où l’Histoire se mêle à l’Art !

En 1933 après la promulgation des lois raciales dictées par Adolphe Hitler où l’antisémitisme est officiellement énoncé, le Salon d’Automne affiche son soutien au comité français pour la protection des intellectuels juifs persécutés.

En 1940, son président Georges Desvallières (1861-1950) alertera les exposants du Salon d’Automne de la visite de la Gestapo venue repérer les artistes juifs. En 1943, en pleine occupation, le Salon d’Automne organise courageusement une rétrospective du peintre Georges Braque, alors étiqueté « artiste dégénéré », comme tous les cubistes. La présence de nombreux artistes résistants au Salon d’Automne décidera Picasso à y présenter plus de 80 œuvres au Salon de 1944, le célèbre « Salon de la Libération ».

Salon nomade puisqu’il voyage aux quatre coins du monde et reçoit depuis sa création des délégations internationales offrant des rencontres inédites d’artistes et brassant les cultures.

Le Salon d’Automne est conçu sur une maxime : offrir des débouchés aux jeunes artistes, leur offrir une fenêtre internationale et faire découvrir à un public populaire les courants les plus novateurs de son époque.

Pour n’en citer que quelques uns : Renoir, Rodin, Maillol, Cézanne, Brancusi, Kandinsky, Delaunay, Kupka, Marcel Duchamp, Le Corbusier, Léger, Matisse, Picasso, Renoir, Vasarely et l’israélienne Chana Orloff ! Tous les artistes juifs de l’Ecole de Paris s’y donneront rendez-vous, qu’ils s’appellent Chagall, Modigliani, Pascin, Kisling, Soutine, Kremegne, Mané Katz…  Depuis 1903, les grands noms se bousculent et font du Salon d’Automne  le Salon historique le plus représentatif de la modernité du XXème siècle.

Après un siècle d’expositions annuelles sous les voûtes du Grand Palais, depuis deux ans le Salon d’Automne se déploie sur les Champs Elysées ! et se déplace : Chine, Brésil, Japon, Russie….

En Israël, le Salon d’Automne a trouvé sa tente d’Abraham accueillante et généreuse au Namal Yafo Hangar 1 du 31 octobre au 4 novembre 2012 et réunira plus de 800 œuvres d’artistes français et israéliens.

Organisé par Monsieur Robert Harroch, homme d’affaire sioniste de France et sa fille, la commissaire d’exposition, Audrey Harroch qui ont reçus le privilège de représenter le Salon d’Automne en Israël, le Salon d’Automne Israël est l’occasion d’une rencontre culturelle franco-israélienne d’artistes professionnels sélectionnés par le jury du Salon d’Automne Paris.

Le salon sera inauguré par Son Excellence l’Ambassadeur de France en Israël Monsieur Christophe Bigot et est parrainé par l’Ambassade de France  et l’Institut français d’Israël, la Fondation France Israël,  l’Union Patronal Juif de France, le KKL et le Club des Ambassadeurs.

Israël comme le Salon d’Automne, est le pays de l’innovation, de la création dans toute sa diversité, cette rencontre inédite entre artistes israéliens et du Salon d’Automne s’avère d’ores et déjà comme un moment privilégié, très attendu, de l’année 2012 consacrée à l’Art à Tel Aviv.

Qu’il puise à la source de techniques ancestrales ou qu’il s’affirme sur le front de l’avant-garde, qu’il soit urbain ou intime, l’art est influencé des cultures, des voyages, des personnalités, des couleurs qui fondent la société israélienne !

En octobre 2013, une délégation d’artistes israéliens sera organisée pour exposer au Salon d’Automne Paris sur les Champs Elysées.

Informations pratiques :

  • Entrée gratuite
  • Horaires d’ouverture :

Mercredi 12h-18h

Jeudi 12h-22h

Vendredi 10h-20h

Samedi 10h-22h

Dimanche 12h-20h

Audrey Harroch

Commissaire du Salon d’Automne Israël

T +972 (0) 526 369 526

audreyharroch@hotmail.com

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.