Environ 400 jeunes filles des classes  ח’-ט’ de onze écoles secondaires de la ville, se sont réunies cette semaine lors d’une cérémonie de gala qui symbolise l’ouverture officielle du projet «Promouvoir les filles dans les sciences » , projet du Ministère de la condition féminine parrainé par la municipalité d’Ashdod pour l’égalité des sexes dans le domaine des professions scientifiques.

«Promouvoir les femmes dans les professions Scientifiques »est un modèle unique en Israël et notamment à  Ashdod pour la sixième année. Le projet « pilote » a été initié par Mme Eti Attias, conseillère municipale déléguée à la condition féminine en partenariat avec un ingénieur de la société Elta.

La cérémonie d’ouverture, présidée et parrainée par de nombreux représentants du gouvernement, de l’éducation et des sciences a été très appréciée par ces jeunes filles au vue des applaudissements !

Au programme,  les domaines scientifiques suivants ont été évoqués comme : l’ingénierie,  l’aérospatiale,  la physique, la chimie, la médecine et de manière plus large, les sujets tels que les cosmétiques, la nutrition, le design et l’art.

Eti Attias précise dans son discours que ce projet est né d’une constatation : il y a une grande pénurie de femmes dans les domaines scientifiques et pour changer les mentalités et les stéréotype, cela n’est possible que grâce à l’éducation.
Ce modèle unique que nous avons développé est un outil indispensable à l’intégration des femmes dans tous les domaines professionnels en globalité et scientifique en particulier « , il est un exemple dans sa façon de modifier les perceptions sociales encrées dans les mentalités. Il ouvre aux femmes des domaines jusque là réservés aux hommes !

 

Laisser un commentaire