les vestiges d'un vieux temple à jerusalem
Les vestiges d’un temple datant du 9 ou du 10 siècle avant J.-C. ont été découverts dans l’ouest de Jérusalem, faisant la lumière sur les pratiques religieuses de la Judée d’alors, a annoncé mercredi le site Times of Israel, citant un communiqué de la Direction israélienne des antiquités.

Le temple découvert lors des fouilles archéologiques effectuées dans le quartier de Tel Motza fut bâti il y a 2.750 ans.

« L’édifice de culte de Tel Motza est une découverte surprenante et inattendue, car il n’existe pratiquement pas de lieux de culte datant de la période du Royaume de Juda », lit-on dans le communiqué.

Selon Anna Eirikh, porte-parole de la Direction des antiquités, « les chercheurs connaissent mal les pratiques religieuses de cette époque, car il n’existe que deux ou trois édifices similaires parvenus jusqu’à nous ».

Les vestiges de l’autel, les poteries rituelles, ainsi que les figurines de personnes et de chevaux trouvés à l’intérieur du temple laissent supposer que les habitants de la région ont conservé des croyances antérieures au judaïsme.

Le quartier de Tel Motza abrite un site archéologique d’une grande valeur. Selon les chercheurs, c’est là que se trouvait la ville biblique de Motza mentionnée dans le Livre de Josué.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.