Daphna Poznanski invalidée « Aux urnes Citoyens, formez vos bataillons » !Article Précédent
Elie Semoun en Israël pour la première fois de sa carrière !Article Suivant

Politique : S’oriente-t-on vers de nouvelles élections en Israël ?

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Politique : S’oriente-t-on vers de nouvelles élections en Israël ?

Selon des membres d’Israël-Beiténou rapportées par Maariv ce Lundi, le Premier Ministre Benyamin Netanyaou aurait averti Yair Lapid de Yesh Atid et Naftali Bennet d’Habait Hayéhoudi qu’il ne céderait pas à leurs demandes, même si cela devait signifier la tenue de nouvelles élections.

Bennet-Lapid

Ces commentaires ont été signifiés quelques heures après que Yesh Atid et Habait Hayéhoudi aient formellement signifié au Likoud qu’ils avaient formé une alliance selon laquelle soit ils rejoindraient le gouvernement ensemble, soit ils feraient ensemble parti de l’opposition. Cette alliance a été formée après une série de réunion entre des représentants de ces 2 partis et des représentants de Likoud-Beiténou, négociations ayant achoppé parce que, selon ce qui a été rapporté, Yesh Atid et Habait Hayéhoudi n’acceptaient pas d’abandonner ce qui étaient les principes de base de leurs plateformes électorales. L’un des principaux points de friction étant le projet de service militaire universel qui incluerait les ultra-orthodoxes, ce projet rencontrant une résistance farouche de la part des partis religieux que Netanyaou semble déterminer à maintenir dans sa coalition.

Une source au Likoud aurait dit à Maariv que « Bennet n’avait pas intérêt de trop tirer sur la corde, sinon celle ci se cassera »« Netanyaou est prêt à se réengager dans une campagne électorale ; le plus important est de ne pas céder devant le pacte qu’a conclu Bennet avec Lapid ». En réponse, une source haut placée de Habait Hayéhoudi a répondu que « Netanyaou menace avec une arme vide […] Si nous devions revoter aujourd’hui, le Likoud obiendrait 12 sièges, les électeurs le punissant de ne pas avoir formé le gouvernement le plus naturel – avec nous – ce que le gouvernement aurait du faire dés le début. Au lieu de cela, le Likoud est en train de s’engager dans une spirale sans fin ».

Ce à quoi une source au Likoud a répondu « laissons donc Bennet expliquer à ses électeurs pourquoi il a empêché la formation d’un puissant gouvernement de droite parce qu’il a refusé de s’entendre avec des partis religieux. Nous prouverons au public qu’Habait Hayéhoudi n’est donc en rien un parti de centre droit, mais bien de centre gauche ».

Selon le Yédiot Akharonot, une source d’Habait Hayéhoudi leur aurait affirmer que son parti envisageait de recommander à Shimon Pérès, la prochaine fois qu’ils le rencontreront, de désigner un autre membre du Likoud Beiténou pour former un gouvernement.

La politique israélienne est parfois digne des épisodes de Dallas…

JSSNews 

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël