Fiscalité et nationalité Israélienne Article Précédent
L'ambassade de France recrute un(e) jeune chercheur/euse français(e) pour un PhD ou post-doc en IsraëlArticle Suivant

Conférence : l’exil des juifs en provenance des pays arabes et des terres d’Islam

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Conférence : l’exil des juifs en provenance des pays arabes et des terres d’Islam

יום עיון ''האקסודוס השני'' 11.3.2013Le « Centre pour la société, la culture, et l’éducation du patrimoine du judaïsme spharadi » organise un colloque sur le sujet « l’émigration et l’aliya des juifs en provenance des pays arabes et des terres d’Islam », le 11 mars 2013 à l’Université Bar Ilan (salle Feldman)

Dans ce cadre, Shmouel Trigano, Directeur du Collège des Etudes Juives à l’Alliance Israélite Universelle à Paris, participera aux débats :

– il donnera la conférence d’ouverture sur l’exposé des évènements qui ont amené les juifs à quitter les pays arabes en grand nombre et à un rythme accéléré, et examinera la signification politique de ce phénomène

– il animera également le débat centré sur les aspects historiques et juridiques de l’exode des juifs des pays arabes

Cette question est importante et décisive : la génération qui a alors quitté les pays arabes est en train de disparaître, et les témoignages de cette génération sont précieux : si nous ne faisons rien, d’autres que nous ré-écriront l’Histoire, à leur façon …

Au-delà de l’immense intérêt social à faire reconnaître par tout le grand public l’intensité des difficultés liéées au déracinement de ces juifs orientaux, sépharades, exilés des pays de leurs racines – connaître les détails de ces exodes, comprendre l’ampleur du phénomène et les circonstances, analyser les implications, examiner les conflits d’identité qui en ont résulté, apprendre quels ont été leurs efforts d’adaptation à la société israélienne à ces époques d’immigration massive, l’entreprise liée à cette journée d’étude présente un autre intérêt, qui est un vrai défi, c’est un challenge politique : en effet une telle reconnaissance permettra une re-légitimation d’Israël, le pays qui a accueilli en grand nombre des réfugiés des pays arabes, et qui pourra présenter, face aux revendications arabes, une liste de tous les biens non indemnisés que les juifs ont dû abandonner en quittant les terres d’Islam.

Vous ne pourrez/voudrez peut-être pas assister à l’ensemble du colloque du 11/3, mais veuillez quand même transmettre cette  l’information car il se peut que plusieurs personnes se félicitent de l’occasion qui leur sera donné d’entendre parler de ce que leurs parents ont vécu.

Myriam Lévy
Assistant Manager

Tel : 02-6235034 # 2109

www.kiah.org.il

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël