OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Environ 30 jeunes filles de la kita Khet (classe équivalente a notre 4ème) ont été  sélectionnées parmi tous les collèges de la ville, afin de participer au projet  de création du  » parlement des filles d’Ashdod » dans le but de faire progresser la condition des femmes.

Ces jeunes filles, future génération de leaders féminins d’Ashdod, ont montré qu’elles sont dotées de dispositions naturelles de « meneurs » et promettent de grandes choses dans l’avenir.

«L’objectif de ce parlement est de construire des projets et  des outils encourageants les jeunes femmes à prendre des décisions dans leur ville dans divers domaines communautaires, sociaux, familiaux et scolaires, explique Eti Attias, conseiller du maire a la condition des femmes.

Ce parlement  féminin est une initiative unique qui va se concretiser  par une formation de deux heures par session (10) leur permettant de s’orienter professionnellement, de se construire personnellement au moyen d’une série d’activités développant l’auto-identité, le savoir parler en public, sens des relations publiques, de la persuasion….

Les filles qui participent au projet ont été choisis par le corps enseignant en fonction de leur capacité de « meneuses ».

D’autres jeunes filles ont participé à la campagne « c’était la voix», initié par le Ministère de la condition féminine à Ashdod, en encourageant les femmes à voter aux élections nationales.

Après les fêtes, le programme arrivant a son apogée, le groupe se rendra a Jérusalem pour une réunion passionnante avec des femmes de premier plan dans la politique israélienne.

Ce programme est une expérience qui les marquera pour toute leur vie.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.