Israël, nouvelle puissance gazière ? Article Précédent
Offre d'emploi de rédacteur traducteur (h-f) à l'ambassade de France en IsraelArticle Suivant

Les prix de l’immobilier cet été !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

L’été favorise la hausse de l’ immobilier, en particulier avec la venue des acheteurs étrangers. En juillet les l‘ immobilier ont connu une hausse, en août, les prix pourraient être encore un peu plus élevés.

L'été de l'immobilier

Les prix des logements demandés

Nous l’avons dit, à Tel Aviv le prix d’un 4 pièces touche les 2.5 millions de shekels en moyenne, à Jérusalem il touche les 2 millions et à Haifa il est un peu en dessous du million. Dans les villes de la banlieue de Tel Aviv, on trouve des prix divers comme à Herzliya où les prix ont augmenté de 0,7%, bien que les prix de l’année soient presque inchangés. Le prix demandé pour un appartement de 4 pièces dans la ville est d’environ 1,95 millions de shekels. Herzliya est globalement comparable à Jérusalem. Holon a elle aussi augmenté de 0,6% en juillet, et le prix d’un 4 pièces dans la ville est de 1,56 millions de shekels. L’immobilier y est donc plus cher qu’à Haïfa mais bien moins cher qu’à Tel Aviv.

Les logements du Sharon

Une hausse a été très marquée dans les villes du cercle extérieur de Tel Aviv comme Hod Hasharon, où les prix demandés ont augmenté de 1,7% en juillet et tournent, pour un 4 pièces dans la ville, autour de 1,52 millions de shekels. Ramlé continue également de bénéficier de hausses de prix, probablement en raison de la réussite de certains projets, un appartement de 4 pièces dans la ville, a récemment franchi le million de shekels et tourne autour de 1,04 millions. Dans l’ensemble, les prix des logements ont augmenté de 0,9% en Juillet.

Les logements dans le reste du pays

Dans le Nord, Carmiel est la ville qui connait le plus gros développement avec des prix qui ont prix à nouveau 2,3% en juillet après, déjà, une forte augmentation entre janvier et juin, portant le total de l’augmentation depuis le début de l’année 2012 à 10%, la plus forte hausse de l’indice. Le prix demandé pour un appartement de 4 pièces en juillet était de 792.000 shekels. ARamat Hasharon en revanche, la baisse a continué, comme depuis le début de l’année. Les prix des logements ont diminué de 2,7% en juillet, et un total de 6% depuis le début de l’année. Mais cette baisse est essentiellement due aux prix très élevés de la ville. En effet, Ramat Hasharon se classe toujours deuxième en termes de hauteur des prix des logements dans le pays. L’appartement de 4 pièces dans la ville est demandé à un prix de 2,14 millions de shekels, ce qui signifie que les logements à Ramat Hasharon sont plus chers qu’à Jérusalem.

http://www.credit-israel.com

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël