IMAVE et la FIF : Formation et Ressources pour la Vie Associative à Ashdod !Article Précédent
Article Suivant

Mesures discriminatoires de l’Union Européenne envers Israel !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

europe_paysage360L’Union Européenne vient d’adopter une directive discriminatoire à l’encontre d’Israël.

Selon l’UE, à partir de 2014, tous les accords entre l’Etat d’Israël et l’UE devront indiquer sans ambiguïté et explicitement qu’ils ne s’appliquent pas aux territoires conquis par Israël lors de la guerre des 6 jours en 1967 qui n’était que le résultat d’une guerre de légitime défense.

Nous devons réagir contre cette initiative anti Israélienne, contraire au commerce international et au droit international.

Envoyez le message qui suit à l’union Européenne

http://europa.eu/europedirect/write_to_us/index_en.htm

Bonjour,

Je remarque que dans un certain nombre de documents officiels de l’UE concernant le Moyen-Orient, l’expression «frontières de 1967» ou «frontières d’avant 1967″ est utilisée à plusieurs reprises.

Je suis très surpris par cela, car vous savez sans doute qu’il n’y avait pas de frontières convenues pour Israël avant 1967,  celles-ci n’étaient seulement des lignes d’armistice de la guerre de 1948.

En fait, ces frontières n’existent pas et n’ont aucun fondement  dans l’Histoire, tant sur le plan juridique comme sur les faits. La seule ligne qui n’ait jamais existé est celle de l’armistice de 1949. Celle basée sur les lignes de cessez le feu des armées israélienne et arabe signée dans l’attente d’un accord d’une paix permanente.

Les accords d’armistice de 1949 ont indiqué expressément que de telles lignes n’ont pas de signification politique ou juridique et ne portent pas préjudice aux négociations futures sur l’avenir des frontières. La Résolution 242 du Conseil de Sécurité des Nations Unies de 1967 a reconnu la nécessité de négocier des frontières sûres et reconnues. Des juristes éminents et des délégués des Nations Unies Et notamment du Brésil et de la Jordanie ont reconnu que les lignes précédentes ne peuvent être considérées comme frontières internationales

Les Frontières ont toujours été destinées à être défini dans le cadre d’accords de paix entre Israël et ses voisins, comme d’ailleurs elles le sont finalement avec l’Egypte et la Jordanie.

Pourriez-vous m’expliquer votre utilisation d’un terme manifestement erroné, et corrigerez-vous cette erreur  à la fois dans le futur et rétroactivement?

Merci

Jean Vercors


Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël