news 178
Edito :
Israël  a décidé  de s’engager  dans une politique fiscale d’encouragement et surtout dans le secteur de l’immobilier.
Cette orientation offre en particulier aux nouveaux immigrants, un moyen  de s’installer en Israël dans de bonnes conditions.
Il faut savoir que du point de vue fiscal, les droits et les avantages sont différents selon votre statut:  résident, « Olé Hadash » touriste, israélien ou étranger, vos droits et avantages fiscaux sont différents. Les lois fiscales peuvent vous être avantageuses surtout lorsque l’on sait qu’il existe une convention fiscale entre la France et Israël qui propose une série de mesures très favorables pour les investisseurs français et particulièrement dans le secteur immobilier. Par exemple, les nouveaux immigrants peuvent acheter leur premier appartement en Israël et bénéficier d’un allègement fiscal sur le taux de la taxe d’acquisition, en fonction de la valeur du bien, ils jouissent d’une exonération totale d’impôt en Israël pendant 10 ans sur certains revenus de source étrangère.
En Israël il n’y a pas d’impôt sur les successions, ni sur les donations, quelques avantages qui peuvent en motiver certains. Amis touristes, si vous ne le savez pas encore et si vous souhaitez acquérir une résidence de vacances ou si vous préférez investir, ni quels sont les avantages fiscaux liés à ces transactions, de nombreux professionnels francophones sont à votre disposition et vous conseilleront et vous feront bénéficier de leur expérience sur le terrain israélien. »C’est toujours le moment  d’acheter en Israël ! »Bonnes vacances à tous.
Charles Benguigui

Laisser un commentaire