Le bureau central des statistiques vient de publier des données sur les condamnations de tous les automobilistes en Israël en 2012. Selon les données, Ashdod a enregistré environ 86 000 titulaires du permis de conduire  et sur ce chiffre, 9% des automobilistes ont été  reconnus coupables d’infractions à la circulation. L’infraction la plus courante est de ne pas se conformer à la signalisation routière. En 2011, le pourcentage était d’environ 12,9%.

voiture de police

Par infraction, il faut entendre toute infraction contraire à la loi comme : ne pas céder le passage, refus de priorité, irrespect des panneaux de signalisation, conduite sans permis,  non respect des limitations de vitesse ou une conduite imprudente, défaut de ceinture de sécurité du conducteur ou des passagers.

Mais il y a aussi les infractions commises par les piétons comme traverser alors que le feu n’est pas rouge, ou traverser en dehors des passages piétons. 9 000 condamnations ont été enregistrées en Israel en 2012. Il ressort de ces statistiques que le nombre de personnes reconnues coupables d’infractions est inférieur de 39 % par rapport à 2011.
Sur 75 % de toutes ces condamnations, 75 % étaient des conducteurs de sexe masculin et 25 % des conducteurs de sexe féminin.

Malheureusement, il faut souligner que l’année 2013 a vu une augmentation drastique du nombre de décès et d’accidents graves dans la ville

 

Laisser un commentaire