Me Yael Hagege Maruani s'installe à Tel Aviv, Ashdod sera-elle la prochaine étape ?Article Précédent
Tsahal sur le net : 5 fronts à mener pour 2014Article Suivant

Festival : L’hiver est chaud à Ashdod !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Festival : L’hiver est chaud à Ashdod !

Le centre Monart vous convie au festival des «sons lovés» – une fête dédiée à la  musique ce mois de janvier. Il n’y a pas de meilleure manière d’accueillir le froid d’hiver qu’avec de la musique chaude et bonne avec des artistes de premier ordre.

Après le succès du festival d’année en année, cette année aussi, grâce à la coopération florissante d’Agan Chimikalim (le Bassin des produits chimiques), et la société du port d’Ashdod, nous tiendrons une semaine de spectacles en tous genres : flamenco, samba bossa nova, musique du monde, chansonnettes, musique israélienne et autres…

Le festival aura lieu du 12 au 18 janvier 2014.

le 12 janvier 2014 à 20 heures
chanteuse blackElisette  – du Brésil avec amour, hommage au bossa-nova
Elisette, la chanteuse israélo brésilienne nous concocte un spectacle envoûtant de musique du cœur du Brésil et adapte les chansons des grands de la bossa-nova : Tom Jobim, Vinicius de Moraes, et d’autres encore qu’elle mixe avec les siennes, en hébreu et en portugais sur des rythmes brésiliens.

le 13 janvier à 17 h
Crème et fraise, avec les stars de la chaîne Hop
katzpat ve tut
Comédie musicale, avec les stars des enfants désopilants de la chaîne Hop – les compagnons de «Crème et fraise». Les vedettes font participer les enfants aux secrets magiques et, avec eux, découvrent le coffre envoûté rempli de rêves d’enfants !!! Aves les enfants, ils partiront pour une expédition drôle, émouvante et riche en expériences. A mesure que l’expédition progresse, les enfants apprennent à surmonter leurs craintes, à aimer les gens comme ils sont et à réjouir les gens qu’ils aiment. Un spectacle qui est tout entier un grand plaisir, prodigieux, rythmé et agréable.

le 14 janvier à 20 h
un printemps à Paris
La chanson française vue par l’enfant, l’adolescent qui grandit et l’homme amoureux – entre Jérusalem, Tel-Aviv et Paris.
Auteur et metteur en scène : Mati Sari
Direction musicale et clavier : Arnon Friedmann
Avec la participation de Mati Sari, Marina Feingold et Arnon Friedmann

15 janvier à 20 h 
Tania Vinokur – spectacle fusion brûlant
L’artiste Tania Vinokur dans une soirée qui associe des mondes différents qu’elle expose en tant qu’artiste multidisciplinaire : compositrice, danseuse et musicienne.
Dans le spectacle s’insèrent diverses «images», auxquelles viennent s’intégrer la danse, sur une musique originale de Vinokur, des danses espagnoles et des extraits musicaux populaires inspirés par la musique classique, le jazz, les rythmes latins et de la musique juive.
Tania Vinokur est née à Kichinev, et elle est montée en Israël à l’âge de huit ans. Dès trois ans, elle a commencé à jouer du violon et à faire du ballet classique. Avec les années, elle s’est perfectionnée et est devenue une véritable virtuose hors pair et unique en son genre. Elle a changé plusieurs fois de métier, de «Mayumana», aux concerts, aux ensembles électroniques, elle a joué aux côtés d’artistes comme David Broza, Rita, Mosh Ben-Ari et bien d’autres encore. Aujourd’hui, en dehors de ses spectacles, elle a connu les honneurs de la célébrité en Thaïlande, en Espagne et en Italie avec sa troupe. A ce spectacle sont adaptés des extraits des spectacles précédents : «Cinco» et «Quadros», ainsi que de nouveaux éléments de son nouvel album en cours de réalisation.

16 janvier à 20 h
Soirée chorales
choraleUne fête musicale avec des ensembles de chanteurs et des chorales
«Voix communicantes» – sous la direction de Dotan Brauda
«Oiseaux de chant» sous la direction de Chalom Ohayon.
«Dans un autre style» sous la direction de Yoni Chaham.

17 janvier à 12 h
Accueil musical du shabbat avec le Foyer israélien de la prière
Le rabbin Estéban Gothfried, chef du Foyer israélien de la prière, secondé par un ensemble de cinq instrumentistes et choristes. Le charmant ensemble exécutera des passages de prière, des chants et de la musique, et le public tout entier sera invité à se joindre à eux dans des chants et des danses avec beaucoup d’amour et de bonheur.

18 janvier à 20 h
Assis sur la barrière
Troupe du : «Transistor»
radioSpectacle en hommage à Arik Einstein, le père spirituel du rock israélien.
L’homme qui a scellé de son cachet le sillon de la musique israélienne. Il a écrit, composé, chanté et collaboré avec Chalom Hanokh, Miki Gabrielov, Yitzhak Klepter, Shmoulik Kraus, Shem-Tov Levy, Yoni Rechter, Guy Bocati et d’autres encore.
Le spectacle sera joué par la troupe du «Transistor», nouvel ensemble placé sous la direction musicale de Moshé Lévy, l’un des principaux producteurs musicaux d’Israël, qui a assumé la direction musicale d’albums d’Arik Einstein, Chalom Hanokh, Shlomo Artzi, Aril Berman, Shmoulik Kraus, etc.
Parmi les chansons : «Avshalom», «Mets une couronne à ton front», «Quand tu pleures, tu n’es pas belle», «Pourquoi devrais-je le prendre à cœur?», «Conduis doucement», «Ma mère» etc.

orchestre et chanteurLa troupe du Transistor :
Arale Sikes – chant et guitare acoustique
Avi Hen – chant et guitare acoustique
Erez Singer – guitare électrique et sons
Noam London – guitare basse
Eyall Kohal – percussions
Moshé Lévy – claviers, accordéon, guitare électrique et sons.

pour vos réservations s’adresser au centre Monart : 08 854 51 30

צלילים מכורבלים

ברושור 1

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël