France : Le Café des Psaumes remet son premier prix littéraireArticle Précédent
Soirée cinéma avec l'Espace Francophone le 21 janvier prochainArticle Suivant

Une start-up israélienne développe un chargeur sans fil

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Une start-up israélienne développe un chargeur sans fil

La start-up israélienne Wi-Charge est en passe de révolutionner le monde de l’électronique et de la téléphonie mobile grâce à une nouvelle technologie qui permet de charger un téléphone mobile… sans avoir recours à un câble. A la place, un faisceau infrarouge est envoyé vers une cellule photovoltaïque implantée dans le téléphone.

Des smartphones intelligents mais peu endurants

Il fut un temps où les téléphones n’étaient pas aussi évolués que les smartphones actuels : ils se contentaient d’appeler et de recevoir des SMS. A cette époque, on se souvient aussi que l’on ne rechargeait son téléphone qu’une fois par semaine, et ce, sans jamais l’éteindre. Les iPhone et Samsung Galaxies qui ont envahi le marché sont certes plus évolués, mais équipés de processeurs plus puissants que ceux qu’embarquaient les ordinateurs de l’époque, et donc ont une consommation énergétique qui fait qu’il leur est impossible de rester allumés plus d’une journée. Les détenteurs de ces bijoux de technologie se sont adaptés comme ils le peuvent, embarquant chargeur et batterie externe dans leur sac ou leur poche. L’excuse « Je dois raccrocher car je n’ai plus de batterie » n’est plus toujours un prétexte pour mettre fin à une pénible conversation avec belle-maman, mais traduit une réalité à laquelle tout possesseur de téléphone « intelligent » doit faire face.

Un rayon intelligent

La technologie de la société israélienne Wi-Charge repose sur le fait qu’il est possible de produire de l’énergie à partir de la lumière, par le biais de cellules photovoltaïques. Il faut dire qu’en Israël, la recherche sur les cellules photovoltaïques est à la pointe grâce au soleil présent la majeure partie de l’année et à l’absence d’autres sources d’énergie abondantes comme le gaz ou le pétrole. Les cellules photovoltaïques ont pour rôle de convertir l’énergie lumineuse en énergie électrique et sont présentes sur les panneaux solaires qui équipent de nombreuses habitations en Israël. Le problème vient du fait que pour capter suffisamment d’énergie, il faut soit avoir une source lumineuse très puissante, ce qui peut aveugler, soit avoir des cellules photovoltaïques en nombre suffisant, ce qui se traduit par une surface encombrante et non transportable comme celle des panneaux solaires.

La technologie Wi-Charge est en fait composée d’un rayon infrarouge très puissant, qui cible un très petit récepteur photovoltaïque installé sur le téléphone. En plus, comme la lumière infrarouge est invisible, il n’y a aucune gêne occasionnée pour les utilisateurs. Et pour éviter les risques de brûlure dus à la puissance des rayons invisibles, le rayon ne peut être émis que de la source au récepteur, et en cas d’obstruction due à un objet quelconque, le rayon infrarouge s’éteint, ce qui permet une utilisation sécurisée et sans danger.

Une technologie disponible d’ici un an

Selon Ortal Alpert, un des fondateurs de la start-up, la technologie devrait être commercialisable d’ici un an. Cet ancien d’une des meilleures unités électroniques de l’armée israélienne a déjà fondé un grand nombre d’entreprises et de start-up.

http://www.bulletins-electroniques.com

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël