Tsahal a éliminé un terroriste impliqué dans les récentes attaques contre Israël et qui planifiait d’autre attaques dans les jours à venir. Ahmad Sa’ad, un haut gradé de l’organisation terroriste du Jihad islamique palestinien, se situait dans le nord de la bande de Gaza lorsque l’Armée de l’Air israélienne a effectué sa mission. Tsahal a opéré dans le but d’empêcher d’imminentes attaques contre les civils israéliens.

Ahmad Sa’ad était un membre important du Jihad islamique palestinien dans la bande de Gaza qui était spécialisé dans les tirs de roquettes. Sa’ad est personnellement responsable du tir des cinq roquettes sur Ashkelon le 16 janvier 2014 qui ont été interceptées par le système de défense antiaérien Dôme de fer. Les activités terroristes de Sa’ad au cours des dernières années consistaient à dissimuler et à mener des tirs de roquettes sur le sud d’Israël à plusieurs reprises durant l’Opération Pilier de Défense en novembre 2012 ainsi que durant l’escalade de la violence en mars 2012. Ces derniers jours, Sa’ad a été impliqué dans la planification et les tirs de roquettes contre des civils israéliens.

ahmad-saad-fr

Le lieutenant Colonel Peter Lerner, Porte-parole de Tsahal pour la presse internationale a déclaré : “les terroristes de Gaza doivent savoir qu’il y a un prix personnel à payer lorsqu’une personne commet des actes terroristes contre Israël. Il n’y a pas d’immunité pour ceux qui participent aux tirs de roquettes. Tsahal a ciblé un responsable du dispositif terroriste dans l’objectif d’affaiblir les capacités terroristes et envoyer un message clair d’intolérance aux agressions provenant duHamas.”

www.tsahal.fr

Laisser un commentaire