‘’Docteur, suis-je normal ?’’ entretien avec Pierre Coret Article Précédent
Yom HaatsmaoutArticle Suivant

Les crottes de chiens : les collectionner ou avoir une amande ?

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les crottes de chiens : les collectionner ou avoir une amande ?

Un règlement municipal stipule que les propriétaires de chiens doivent prévoir de toujours avoir avec eux un sac plastique pour ramasser les excréments de leur chien afin de laisser propre la rue derrière eux. Il y a six mois, lorsque la mairie a commencé à mettre en place ce règlement, des centaines de propriétaires de chiens ont reçu un rapport du fait que leur chien salissaient les espaces publics. La majorité des propriétaires de chiens font attention à maintenir  les rues propres tandis qu’il y en a toujours quelques-uns qui continuent à nuire à l’environnement.

תמונה

Au cours des dix-huit derniers mois la mairie d’Ashdod, par le biais de l’inspection municipale, a agi en imposant le ramassage des crottes de chiens à leur propriétaire afin de garder un environnement propre.  En laissant les crottes de chiens par terre les propriétaires sont responsables du danger qu’ils occasionnent sur l’environnement», explique Danny Elgart, adjoint au service en charge de la propreté sur la voirie.

Lorsque quelqu’un promènera son chien dans un espace public sans sac plastique, il commettra une infraction pénale. Pour l’application de cette loi, l’inspection de la ville utilise des méthodes de pointe pour identifier les chiens et leurs propriétaires et y travaille chaque jour intensivement pour éradiquer le phénomène.

« Une ville propre possède le titre de « ville verte » lorsqu’elle se soucie de faire attention à ce que les jardins et les espaces publics ne soient pas « parsemés » de crottes, juste à cause de la paresse et /ou du manque de civisme des propriétaires de chien ». Les inspecteurs municipaux ont pour mission de contrôler  les opérations se déroulant dans chaque partie de la ville, et à toutes les heures de la journée afin d’éviter les nuisances environnementales pour les résidents. Cependant ils faut constater que le niveau de sensibilisation pour l’alya a augmenté. Ainsi les propriétaires de chiens respectent désormais la loi les obligeant de ramasser les excréments de leur chien. D’Autres usagers prennent le risque de ne pas respecter la loi et doivent payer une amande de 430 sh.

La municipalité utilise souvent le témoignage d’habitants de la ville, elle porte une grande confiance en eux en ce qui concerne l’environnement, ceux qui communiquent et se plaignent des propriétaires de chiens qui laissent derrières leur passage,  les excréments, s’expriment en disant « Il n’est pas agréable pour des papas et des mamans de venir avec leurs enfants dans les parcs ou les airs de jeux et de trouver des saletés de chiens ». Ces mêmes résidents sont félicités pour leur attitude citoyenne !

Edi Ben Hamou

porte parole de la Municipalité

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël