mairie AshdodDimanche, la Commission des Finances de la Knesset a approuvé les conclusions du ministre des Finances concernant les mesures de dédommagement pour les habitants du Sud lésés à la suite de l’opération « Bordure protectrice ». Les mesures concernent toutes les localités se trouvant dans la zone du conflit, jusqu’à une distance de 40 km de la bande de Gaza. À la demande du maire, le Dr. Yehiel Lasri, Ashdod figure également sur la liste des localités ayant droit à une aide financière du gouvernement. Pour le moment, la municipalité attend de recevoir de la part des ministères des Finances et de l’Intérieur les critères et les directives pour la distribution des indemnités à Ashdod.

De nombreuses entreprises d’Ashdod ont été lésées depuis le début de l’opération « Bordure protectrice », de même que des habitants qui n’ont pas bénéficié des services pour lesquels ils avaient payé d’avance, comme par exemple les centres aérés, les activités estivales ou les séjours de vacances qu’ils avaient prévus.

A la demande du maire d’Ashdod le Dr. Yehiel Lasri, le ministère des Finances a inclus Ashdod dans la liste des localités ayant droit à des indemnités de la part du gouvernement. La municipalité déclare : « Nous attendons de recevoir des ministères des Finances et de l’Intérieur les critères et les modalités de paiement pour les ayants droit, en fin de compte les règles seront celles fixées par les Finances et il n’y a pas lieu d’ennuyer le public avec des considérations sur la nature et les modalités des paiements ». Il y a ici différentes possibilités : le ministère des Finances peut rembourser directement les habitants ou bien le faire par l’intermédiaire de la municipalité. Il faut donc faire preuve d’un peu de patience en attendant les directives à ce sujet.

La municipalité assure que dès qu’elle en aura connaissance, elle en informera le public afin que toute personne se considérant comme ayant droit à des remboursements ou à des indemnités puissent faire valoir ses droits.

 

Eddie Benhamou,
Porte-parole municipal

 

 

Laisser un commentaire