Le respect des parents – Définition (4/6)Article Précédent
Le respect des parents – Définition (5/6)Article Suivant

paracha BO

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
paracha BO

paracha bo1בֹּא Bo

 Exode 10:1-13:16 : La sortie d’Egypte

Haphtara : Jérémie 46:13-28 : le châtiment de l’Egypte

« Rends toi Va bo בֹּא chez Pharaon; car moi-même j’ai appesanti son cœur et celui de ses serviteurs, à dessein d’opérer tous ces prodiges autour de lui Exode 10:1-2

Nous sommes rentrés dans le mois de Chevat qui comprend une date importante : le Youd chevat, la Hilloula du Rabbi précédent, le Rabbi Yossef Itsrak. Nous devons donc en comprendre le sens et nous y préparer.  C’est à la fois un jour solennel, mais aussi un anniversaire important, le jour où le Rabbi pris officiellement ses fonctions à la tête du mouvement Loubavitch et du peuple Juif. Nous voyons dans notre paracha les trois dernières plaies, l’hésitation de Moché Rabénou à se présenter vers Pharaon et le commandement de D’ieu « Va chez Pharaon »

 

 Tenth plague Bo

Cette fois la délivrance est proche. La Paracha de cette semaine est directement liée avec le Seder de Pessa’h.

Bo el paro « Va vers Pharaon » et dis-lui que cette foi D.ieu va envoyer la plaie des sauterelles qui va finir de dévorer toutes les dernières ressources de l’Egypte. Outre les plaies physiques infligées aux Egyptiens, d’autres plaies ont contribué à ruiner le pays. Le bétail est mort en grande partie, la grêle a saccagé les ressources agricoles du lin et de l’orge. Cette fois les sauterelles, au nombre de quatre espèces d’après le Midrash, vont ravager tout ce qui reste, le blé et l’épeautre et toute verdure restante. Le ciel sera obscurci et les maisons envahies par ces insectes destructeurs. L’Egypte est ruinée, la famine menace le pays tout entier.

Comme nous l’avons vu lors de la dernière Paracha Va-Era, ce combat contre Pharaon est un combat spirituel. Pharaon désire prendre la place de Celui qui pourvoit à tout. C’est un peu ce qui se passe aujourd’hui dans le monde, les Trusts alimentaires, les grandes compagnies se centralisent, les sources d’alimentation sont gérées au niveau mondial…La Paracha nous donne une des clés pour pouvoir tenir bon avec le verset qui suit:

Le premier-né d’un âne, tu le rachèteras par un agneau, sinon tu lui briseras la nuque et le premier-né de l’homme, si c’est un de tes fils, tu le rachèteras. Exode 13:13

L’âne est synonyme de travail. C’est l’outil de travail par excellence, le moyen de locomotion utilisé pour les marchandises, le symbole de l’entreprise. Son nom en hébreu est composé des mêmes lettres que le mot matière:

Ane, ‘hamor, חֲמֹר

Matériel, ‘homer, חמר

Or dans le verset, il est demandé aux fils d’Israël de racheter cet ânon par un agneau, sinon de lui briser la nuque. Autrement dit si l’on ne rachète pas cette source de revenus qu’est l’ânon, il faut lui briser la nuque et rendre cette source de revenus inutilisable. Par-là, D.ieu nous fait comprendre qu’Il est l’Auteur de toutes choses, qu’Il est Celui Qui bénit nos entreprises et que l’argent et les ressources matérielles Lui appartiennent.

Il le fera spécifier quand les enfants d’Israël entreront en Terre Sainte :

–et que tu ne dises dans ton coeur, Ma puissance et la force de ma main m’ont acquis ces richesses. Mais tu te souviendras de l’Eternel, ton Dieu, que c’est lui qui te donne de la force pour acquérir ces richesses, afin de ratifier son alliance, qu’il a jurée à tes pères, comme il paraît aujourd’hui.

Deutéronome 8:17-18

La Thora prend soin de nous parler à différentes reprises de cet âne, image des ressources matérielles. Celui qu’Avraham chevaucha pour aller vers ce que D.ieu lui demandait : immoler son fils Yits’haq :

Avraham se leva de bonne heure, sangla son âne, emmena ses deux serviteurs et Yits’haq, son fils et ayant fendu le bois du sacrifice, il se mit en chemin pour le lieu que lui avait indiqué le Seigneur.. Genèse 22:3

Celui sur lequel Moshé emmena sa femme et ses fils pour partir vers la mission que D.ieu lui donnait :

Moshé emmena sa femme et ses enfants, les plaça sur un âne et reprit le chemin du pays d’Égypte. Moshé tenait la verge divine à la main. Exode 4:20

Ces deux hommes, le premier Hébreu et le premier leader du peuple juif, avaient prouvé par leur consécration qu’ils étaient au-dessus des contingences matérielles. Avraham par le don de son fils, et Moshé, par le don de sa vie entièrement dévouée pour la cause divine.

Un autre âne est mentionné dans des conditions différentes cette fois. Lorsque Bilaam, partira sur son ânesse pour aller répondre à l’invitation de Balak, ce n’est pas en vue de répondre à l’appel de D.ieu cette fois mais, c’est attiré par sa convoitise et par la récompense promise. Il engendrera alors la colère de D.ieu.

Avraham et Moshé avaient cette particularité d’avoir coupé toute attache matérielle, c’est pour cela que leur degré de prophétie était grand. Bilaam était uniquement préoccupé par ses propres besoins et par la soif de puissance, prêt à accepter n’importe quel compromis, même si cela était contraire à la volonté divine jusqu’à détruire le serviteur de D.ieu.

Il était entêté dans sa convoitise, tout comme Pharaon dans son obsession à vouloir rester le seul maître et le seul dieu. Il y a un parallèle surprenant dans les mots « et tu lui briseras la nuque » et le mot Pharaon :

Nuque en hébreu se dit : oreph, ערף et ces lettres sont les mêmes que celles qui forment le mot parô, Pharaon,פַרְעֹה. Pharaon aura à apprendre à ses dépens, et aux dépens de sa nation  toute entière que toute ressource matérielle est vouée à la destruction, au néant d’une nuque brisée si elle n’est pas sanctifiée et mise au service de D.ieu.

La dixième plaie, la plus terrible est infligée directement par D.ieu sans l’intervention de Moshé et le moment de la liberté tant attendue après ces siècles de souffrances arrive brutalement.

Un peuple de près de trois millions d’âmes israélites, accompagné par une foule nombreuse, part vers son appel, vers son rendez-vous, vers cette fête qui doit être célébrée pour D.ieu, la fête de Chavouot, le don de la Thora.

D.ieu va équiper Son peuple pour cet appel : les enfants d’Israël sortiront avec des grandes richesses, de très grandes richesses, tellement nombreuses qu’il faudra de nombreux… ânes pour les transporter. Chaque Israélite emportera 90 ânes chargés d’or, d’argent et de perles d’après le Talmud.[1]

Mais ces richesses serviront premièrement aux offrandes volontaires, aux offrandes faites par un peuple qui viendra avec un cœur dévoué déposer ses biens pour la construction du Tabernacle dans le désert afin de manifester Sa présence, la Shekhina  au milieu de lui.

Tous, hommes et femmes, ce que leur zèle les porta à offrir pour les divers travaux que l’Éternel avait prescrits par l’organe de Moshé, les enfants d’Israël en firent l’hommage spontané à l’Éternel.Exode 35:29

« Le peuple fait surabondamment d’offrandes, au-delà de ce qu’exige l’ouvrage que l’Éternel a ordonné de faire. »  Exode 36:5

La promesse faite aux Patriarches est accomplie :

Dieu dit à Abram: « Sache-le bien, ta postérité séjournera sur une terre étrangère, où elle sera asservie et opprimée, durant quatre cents ans. 14 Mais, à son tour, la nation qu’ils serviront sera jugée par moi; et alors ils la quitteront avec de grandes richesses. Genèse 15:13-14

En attendant la Rédemption finale, Moshé va conduire ce peuple avec sa houlette de berger, comme un fidèle serviteur de D.ieu. Les voilà enfin libres pour aller servir D.ieu sur la montagne, recevoir la Thora, et apprendre à dépendre de Lui en toutes choses.

Nous attendons la seconde phase de la Rédemption. 

Orah Sofer pour AshdodCafe
Guide touristique licenciée – Guide certifiée à Ir David – Guide certifiée à l’Institut du Temple
 (972) 054-207313
www.visiterisrael.com


[1] Bekhorot5

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël