Musique : Raphael et le retour à l'enfanceArticle Précédent
Le chanteur Richard Anthony nous a quitté !Article Suivant

Concert unique de JULIETTE GRECO en Israël dans le cadre de sa tournée d’adieu !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Concert unique de JULIETTE GRECO en Israël dans le cadre de sa tournée d’adieu !

CONCERT JULIETTE GRECO EN ISRAEL 

Concert unique de Juliette Gréco dans le cadre de sa tournée d’adieu « Merci » !

Le lundi 4 mai 2015 Heychal HaTarbout – Centre culturel – Tel Aviv, Auditorium Mann   

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël ont le plaisir de s’associer au producteur Gad Oron Hafakot pour recevoir la célèbre artiste française Juliette Gréco qui donnera un concert unique en Israël dans le cadre de sa tournée internationale d’adieux.  

La chanteuse Juliette Gréco a annoncé le 29 janvier dernier qu’elle se retirerait définitivement de la scène musicale après une dernière grande tournée. Muse de nombreux artistes et écrivains – c’est pour elle que Serge Gainsbourg écrira « La Javanaise » –  icône de Saint-Germain des Prés, interprète de « Déshabillez-moi », ex-compagne du célèbre musicien de jazz Miles Davis et de l’acteur français Michel Piccoli, Juliette Gréco a également collaboré ces dernières années avec des artistes des nouvelles générations de la chanson française : Olivia RuizBenjamin Biolay, Miossec ou Abd Al Malik.

Juliette Gréco a chanté Pierre Desnos, Jacques Prévert, Bertolt Brecht, Boris Vian, Françoise Sagan, Charles Aznavour, Léo Ferré, Guy Béart, Serge Gainsbourg ou encore Georges Brassens. Consacrée à l’Olympia en 1954 puis à New York, elle devient un symbole de la chanson française à travers le monde. Elle jouera également aux Etats Unis dans « Bonjour Tristesse » d’Otto Preminger (1958), « Les Racines du ciel » de John Huston (1958) et dans « Drame dans un miroir » de Richard Fleischer (1960). En France, elle sera remarquée pour son interprétation de Belphégor dans le feuilleton télévisé du même nom (1965). Sa mère, résistante pendant la guerre, et sa sœur seront déportées à Ravensbrück mais en réchapperont. Cet épisode marquant fera d’elle une artiste engagée voire militante comme lorsqu’en 1981 lors d’un spectacle au Chili devant des notables du régime Pinochet elle ne chantera que des chansons interdites.

Elle sera à Tel Aviv pour un concert unique à l’Auditorium Mann le lundi 4 mai 2015 à 20h30. Sa tournée d’adieux s’intitulera sobrement Merci et débutera le 24 avril 2015 au Printemps de Bourges en France. Juliette Gréco chantera « beaucoup de Brel, beaucoup de Gainsbourg, beaucoup de Ferré, et de tous ces gens que j’aime, mes débuts et mes trésors« , a-t-elle expliqué à la veille de tirer définitivement sa révérence.

Réservation et renseignements sur Leaan, www.leaan.co.il ou par téléphone au *8780

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël