logo mairie ashdodVILLE D’ASHDOD
7 Sivan 5775 –  25 mai 2015

Bureau du porte-parole
Département des relations publiques

Référence : 10124

La municipalité d’Ashdod applique rigoureusement l’arrêté municipal « Régulation des lieux de baignade 5736 – 1976 » et a dressé ces deux dernières semaines plusieurs procès-verbaux pour violations de la loi. L’objectif : Veiller à ce que les plages publiques servent uniquement aux loisirs et divertissements en prenant en considération les baigneurs, la protection de la propriété publique et de l’environnement côtier. Les baigneurs ont répondu positivement à cette démarche et remercient la municipalité.

L’été est déjà arrivé. Les plages sont ouvertes aux baigneurs, et ces derniers en profitent à tout moment. Les vagues de chaleur ayant touché Israël au cours des dernières semaines ont conduit de nombreuses personnes à profiter des heures les plus chaudes sur les plages d’Ashdod, surtout pendant les week-end. Des milliers de baigneurs ont pu ainsi profiter de la plage et jouer dans l’eau. Ils ont particulièrement apprécié la politique de stricte application de la loi que la municipalité d’Ashdod met en œuvre sur les plages, qui leur garantit des plages propres, silencieuses et sûres, comme devraient l’être tous lieux de vacances et de loisirs.

Cette nouvelle politique, qui peut être vue à l’oeuvre dès maintenant et durant tout l’été, et plus globalement, durant toute l’année, constitue une escalade du niveau des services qu’apportent la municipalité d’Ashdod et la division côtière aux baigneurs et aux visiteurs des plages. “Dès à présent, nous veillerons rigoureusement à faire appliquer l’arrêté municipal dans sa totalité.” déclare t-on à la municipalité, soulignant par ailleurs que les agents municipaux d’application de la loi, et à leur tête, la police municipale, ont dressé ces deux dernières semaines plusieurs procès-verbaux pour violations de l’arrêté.

La semaine dernière, le 16/5/15, une opération de contrôle a été effectuée sur les plages d’Ashdod, durant laquelle ont été dressés les procès-verbaux suivants : 23 PV pour Conduite sur la plage, 16 PV pour Stationnement sur la plage, 6 PV pour Jet skis à proximité de la plage, 15 PV pour Possession de bouteilles en verre sur la plage, 6 PV pour Possession d’animaux sans mesures de sécurité sur la plage, et 21 PV pour Hauts-parleurs sur la plage.  Au total, 87 PV ont été dressés, ainsi que 90 actes de destruction d’alcool, et l’arrestation d’un homme pour insulte sur un fonctionnaire (inspecteur municipal). “L’opération a été effectuée en collaboration avec la police municipale d’Ashdod, la sécurité municipale, l’Autorité de la nature et des parcs, et d’autres forces policières.” a déclaré Mr David Ben Chetrit, le Directeur de la police municipale.

Cette semaine aussi, une vaste opération de contrôle et application de la loi a été effectuée, pour cette fois dresser 71 procès-verbaux, comme suit : 27 PV pour Automobiles sur la plage, 3 PV pour Chiens sans mesures de sécurité, 12 PV pour Hauts-parleurs, 29 PV pour plusieurs infractions impliquant des Quads et motos. 3 conducteurs ont été convoqués et entendus, et un conducteur a été arrêté pour mise en danger de la vie d’autrui et conduite sans permis, après une poursuite engagée avec l’aide d’un hélicoptère de la police, qui a commencée à Ashdod et s’est terminée dans la région de Nitzanim. « Ici aussi, la coopération entre organismes d’application de la loi a été prouvée, et sans l’aide des forces policières, l’opération n’aurait pas réussi » déclare Ben Chetrit tout en félicitant tous les acteurs de cette opération pour leur persévérance et leur dévouement.

Le Directeur de la municipalité, Mr Ilan Ben Adi, a lui aussi salué le travail de la police municipale, qui appliquent la politique municipale avec détermination et avec le désir de permettre aux vacanciers sur la plage, de profiter d’un environnement sûr et agréable. Il a également salué l’initiative et l’implication des forces de l’ordre dans toutes les plages et sur tous les sujets  relatifs à l’arrêté municipal.

Le Chef de la police, le commissaire divisionnaire Noam Shekel a également évoqué la politique municipale, et a déclaré que l’objectif des autorités est de permettre aux baigneurs, aux familles et aux enfants, de profiter des plages d’Ashdod sûres et silencieuses. La municipalité se réjouit des réponses positives du public visé, notamment des baigneurs et des familles qui ne demandent qu’à profiter de la nature et de ses plages,  et rentrer chez eux en toute sécurité.

Cordialement,
Edi Ben Hamo
Porte-parole de la municipalité

Laisser un commentaire