Le nouveau député Likoud Ouri Hazan pense qu’il faut enseigner l’arabe dès les petites classes. Il a donc présenté un projet de loi dans ce sens pour rendre obligatoire l’enseignement de cette langue à partir de la Kita Aleph et jusqu’à la dernière année de lycée. Il a expliqué qu’à l’heure actuelle, alors que le terrorisme mondial et l’islamisme prenaient de l’ampleur, ‘l’ignorance et le manque de compréhension risquaient de provoquer la peur’. Il a obtenu notamment le soutien d’un député de Meretz. La droite partage son point de vue et plusieurs parlementaires ont déjà apposé leur signature à sa proposition.

 pour LPH

Laisser un commentaire