Juste 18 mois après l ouverture de Cofix qui a bouleversé le marché du café et de ses collations a 5 NIS – une recette qui a conduit à une expansion record de 75 franchises – la société a ouvert les portes de sa nouvelle initiative mardi : Super Cofix.

Comme son homologue de la caféine, l’épicerie Super Cofix, située dans le quartier de Tel Aviv Florentine, vend des produits pour un maximum de 5 NIS  (étiquettes colorées qui différencient les articles qui peuvent être achetés en quantités plus importantes, jusqu’à cinq articles pour 5 NIS). Au-delà du mécanisme de tarification simple, tout a 5 nis, Super Cofix prend le pari que les consommateurs veulent faire des emplettes différemment. « super Cofix redéfinit le concept de réduction des emballages, c est ce qu a déclaré le fondateur Avi Katz au Jérusalem Post.

Jusqu’à aujourd’hui, qu’avons-nous pense ? Acheter un lot d articles en promotion, en jeter la moitié, ou les stocker dans nos placards et tout ça pour bénéficier d un bon prix. Remiser des prix signifie «acheter la bonne quantité au bon prix. » Le concurrent Rami Levy vend de grandes quantités à des prix réduits, ciblant les grandes familles possédant des voitures qui peuvent les conduire jusqu’à leur magasin de banlieue. Super Cofix, en revanche, fait le pari que les citadins penseront bientot que l on peut trouver de bons produits en petits conditionnement a un tres bon prix. Une façon aussi de développer le commerce de proximité !

source : Jérusalem Post

Laisser un commentaire