La France perd Article Précédent
Appel a témoin : Acheminement du courrier entre Israël et la FranceArticle Suivant

Ashkelon : Raid de l’aviation israélienne sur Gaza après un tir de roquette

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Ashkelon : Raid de l’aviation israélienne sur Gaza après un tir de roquette

Une roquette s’est abattue un peu plus tôt près de la ville d’Ashkelon (sud); pas de blessé ni de dégât

L’armée de l’air israélienne a ciblé tôt jeudi matin une infrastructure appartenant au mouvement terroriste Hamas dans le centre de la bande de Gaza, après le tir d’une roquette contre l’Etat hébreu qui a explosé près de la ville d’Ashkelon (sud) sans faire de blessé ni de dégât.

L’aviation israélienne a frappé un centre d’entraînement des Brigades al-Qassam (branche armée du Hamas, NDLR) situé à al-Bureij (centre), et un « centre de communications » dans le nord, sans faire de victime, selon un communiqué du Hamas.

A 02h02 heure israélienne, l’alerte rouge a retenti dans la région de Lakhish. Quelques minutes plus tard, le Conseil régional de Hof Ashkelon a annoncé qu’une roquette avait explosé dans un terrain vague près d’Ashkelon.

Tsahal a publié une déclaration affirmant que « L’armée israélienne prend au sérieux cette attaque contre Israël. Aucune tentative de nuire aux citoyens israéliens ne sera tolérée », a déclaré Tsahal dans un communiqué publié ce matin.

« A deux heures du matin, les sirènes ont retenti dans la région de Lakhish, un réveil effrayant, forçant les civils à se précipiter aux abris. Les tirs de roquettes répétés contre Israël ne mettent pas seulement la vie de centaines de milliers de civils en danger, mais sont également une décision délibérée de viser des civils. Personne ne devrait vivre sous la menace du terrorisme », a déclaré un porte-parole de l’armée israélienne.

L’armée israélienne a, en outre, affirmé tenir le Hamas – au pouvoir à Gaza – responsable de cette attaque.

Depuis le début du mois du Ramadan, plusieurs roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza vers l’Etat hébreu. Si les tirs ont été revendiqués par différents groupes djihadistes souhaitant défier l’autorité du Hamas, cette fois le tir n’a pas été revendiqué.

Plus tôt ce mois-ci, au moins trois roquettes ont été tirées depuis la péninsule du Sinaï en Egypte vers le sud d’Israël. Elles ont explosé dans des terrains vagues, sans faire de blessé ni de dommage. L’attaque avait été revendiquée par la « Province du Sinaï », un groupe salafiste qui a prêté allégeance à l’Etat islamique.

Tsahal a, par la suite, redéployé plusieurs batteries antimissiles Dôme de Fer dans différentes localités du sud et du centre d’Israël: à Ashkelon, Ashdod, Netivot et Rehovot, située à 30 km de Tel Aviv.

 

http://www.i24news.tv/

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël