0b0f1aa4-04b8-45e1-a4d9-3e7ea31ef0d8

Un nouveau cours sur des logiciels d’application destiné à l’intégration des femmes dans le milieu technologique a été inauguré la semaine dernière, en présence de 20 femmes venues approfondir leurs connaissances et profiter d’outils favorisant leur l’intégration dans le milieu professionnel. La conseillère municipale pour la promotion de la condition de la femme, Ahuva Amram, a également assisté à l’inauguration, au cours de laquelle elle a félicité les femmes présentes.

4c185f78-5049-45cf-9493-8bb97fca9fd1

La ville d’Ashdod se distingue une fois encore par une initiative couronnée de succès, qui semble devenir un programme prometteur dans le cadre de l’influence des  femmes et de leur intégration dans le milieu professionnel. Cette initiative est destinée aux femmes d’Ashdod sélectionnées par le Service de l’emploi afin de promouvoir l’emploi des femmes dans la ville. Cette initiative a ete initiée il y a quelques années au niveau national et municipal, en collaboration avec les organismes suivants : Le bureau de la promotion de la condition de la femme dans la ville, le Service de l’emploi, la Wizo Israël, Microsoft et le département de la sante publique qui mettent à disposition des outils pour atteindre les objectifs du projet.

fb357be2-e77b-41ab-8395-ab826c33d1a3

La conseillère municipale pour la promotion de la condition de la femme, Ahuva Amram, qui contribue de manière essentielle à ce projet, souligne que cette initiative se distingue par deux aspects, celui de l’influence de la femme dans la ville, et celui de la vision du Maire, qui voit en la population féminine une ressource centrale, et un important capital humain. Amram, comme le reste des femmes associées à cette initiative, croit au besoin de renforcer le capital humain local au sein de la périphérie géographique et sociale en Israël.

«Le programme développé à Ashdod, est divisé en 3 cycles annuels. Les données de l’année 2014 montrent que 55% des femmes ayant fini ce programme sont sorties du cercle du chômage et ont intégré le milieu professionnel.» déclare-t-elle avec fierté, avant d’ajouter «La rencontre avec ces femmes était émouvante et intense mais aussi du fait que parmi elles, se trouvaient certaines de mes anciennes élèves, qui ont vu en ma présence une sorte de continuité avec les études faites à l’école où j’ai enseigné.»

Les participantes ont également vécu un autre événement poignant. Le cours a été inauguré dans la salle informatique nommée Ohad Shemesh Z »L, tombé au combat pendant la guerre  »Bordure Protectrice ». Son père, présent lors de l’inauguration, s’est ému d’apprendre que Mme Amram avait enseigné à son fils Ohad, et elle se rappelait qu’il était un élève modèle, un meneur, et qu’il apportait une contribution importante à l’école. «ce cours représente tout à fait l’œuvre de Ohad» a-t-elle-déclaré à son père, submergé d’émotion.

Le Conseil des femmes voit d’une importance capitale l’acquisition par les femmes de connaissances dans les logiciels applicatifs. Dans un monde de plus en plus digital et technologique, l’accent mis sur l’apprentissage dans ce domaine, leur permettra de s’intégrer et d’avancer dans les milieux professionnels, sociaux, et économiques. Tout comme la municipalité et ses dirigeants, ces formations contribuent à la force de la ville, comme veut la devise :  »une femme forte = une ville forte »

Eddy Ben Hamou
Porte parole de la municipalite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.