En Israel le taux de chômage a chuté à 4,9% en Avril, chose que nous n’avions pas vu depuis des décennies, selon les chiffres publiés lundi.
Le taux de chômage en Mars a été de 5,3%. Quelques 16.000 personnes de moins étaient au chômage en Avril, portant le nombre total de demandeurs d’emploi à 193.000, la première fois que ce chiffre est tombé sous la barre des 200 000 demandeurs depuis des années.
Le taux de chômage en Israël est très faible, il est lie  par rapport à la propre histoire d’Israël. Un taux aussi bas que 4,9% n’est pas réellement considéré comme du chômage –  il est appelé «chômage frictionnel», ce qui signifie qu’il n’a pas été causé par un manque d’emplois, mais plutôt par des personnes qui changent d’emploi ou qui entrent dans le marché du travail après avoir terminé l’armée ou le collège.
http://www.haaretz.com/

Laisser un commentaire