Les israéliens vont pouvoir profiter de 2 jours de vacances supplémentairesArticle Précédent
Un navire turc jette l'ancre a AshdodArticle Suivant

Ashdod : Curateurs de Vie et de Sante

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Ashdod : Curateurs de Vie et de Sante

33 résidents bénévoles, militants au bureau d’administration des quartiers, ont terminé cette semaine un atelier professionnel et seront désormais en mesure de fournir les premiers soins aux victimes en situation d’urgence. L’atelier a ete sous la responsabilité des instructeurs de MADA (Magen David Adom)  il a inclus l’apprentissage des premiers rudiments permettant l’assistance médicale aux victimes. L’atelier fait partie du programme de la municipalité favorisant l’autonomie et la résilience urbaine et ainsi fournir des outils supplémentaires aux militants pour effectuer une large gamme de tâches en cas d’urgence.

formation mada2

Un état d’urgence peut être un événement extrême et inhabituel qui met les personnes en danger. Ça pourrait être un accident de la circulation, un accident du travail, une personne tombant dans les escaliers ou des blessures graves dues à des tirs de roquettes, tremblement de terre ou à une tempête de pluie dévastatrice. Dans tous ces cas, nous avions besoin de services médicaux immédiats et quand il s’agit de blessures graves, le temps devient le facteur le plus déterminant. Dans ce cas, il est important de disposer d’une disponibilité de traitement et de premiers soins, voire d’une assistance immédiate jusqu’à l’arrivée d’une intervention médicale plus professionnelle.

formation mada

Pour ce genre de scénario, il a ete organise une formation unique  par Madame  Ilana Shlomo-Laloum, directrice du Département des services sociaux, de l’administration de la santé, et des administrateurs et coordonnateurs communautaires de quartiers. Le cours a pris fin cette semaine, et a formé 33 résidents bénévoles et militants des bureaux d’administrations des quartiers, qui représenteront une aide significative en temps voulu.

  »Ce sont les résidents qui se sont engagés à participer à un atelier spécial fourni par des guides Mada, en mettant l’accent sur les situations d’urgence, afin de dispenser une assistance médicale initiale en cas de nécessité », a explique un responsable du ministère de la Santé et note que « Les participants à l’atelier ont reçu des outils pour les aider non seulement en cas d’urgence mais dans toutes situations, à savoir,  ce qui est essentiel a connaitre pour fournir les premiers soins aux victimes ».

L’atelier a été instruit de manière professionnelle  par des instructeurs de Mada comme déjà indiqué, tous les contenus étaient différents, comme les techniques de réanimation basique des adultes, enfants et nourrissons, chaîne de survie en cas d’arrêt cardiaque, l’utilisation de défibrillateur automatique, soins en cas d’étouffement,  les cas d’urgences médicales courants, les accidents vasculaires et cérébraux, les douleurs thoraciques, le diabète, l’évanouissement, le traitement des brûlures et des fractures, les hémorragie, y compris la formation sur les poupées de simulation, et plus encore. «Les résidents volontaires ont reçu les outils et les connaissances pour soigner des blessés au niveau des premiers soins en attendant l’arrivée des secours et des équipes médicales », affirment les responsables de quartiers administratifs et soulignent que cela fait partie d’un plan de la mairie décide a promouvoir et à renforcer la résilience urbaine et aussi qui a enrichir les militants bénévoles qui pour certains prennent déjà action dans des équipes d’urgences de SAAR.

La semaine dernière, une modeste cérémonie de distribution de diplômes a eu lieu aux participants aux ateliers, en la présence des directeurs administratifs des quartiers,  le directeur de département de la sante et un représentant important de Mada – le Directeur adjoint du comté. « Les partenariats entre les organisations et les unités sont une parfaite recette pour le succès. Cette fois les instructeurs de Mada ont été de la partie et ont transmis leur savoir par un atelier professionnel qui a permis à de nombreux bénévoles et militant des centre administratifs des quartiers de la ville, l’apprentissage des premiers secours en cas d’urgence en général » a dit Madame Shlomo-Laloum en conclusion et remercie tous ceux qui ont pris part à cette activité : Mada, les centres d’administrations de quartier, les directeurs des administrations des quartiers et les militants.

Eddy Ben-Hamo

porte-parole de la Mairie

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël