Boré Néfachot Rabot (1/4)Article Précédent
Ashdod : Curateurs de Vie et de SanteArticle Suivant

Les israéliens vont pouvoir profiter de 2 jours de vacances supplémentaires

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les israéliens vont pouvoir profiter de 2 jours de vacances supplémentaires

L’amendement de Rachel Azaria soulève la question de l’indemnité des congés payés passant de 10 à 12 jours par an.

La loi porte sur le montant minimum de jours de congés payés passant 10 à 12 par an. Elle  est officiellement en vigueur. Seul le premier jour supplémentaire sera donné cette année 2016, et le second sera ajouté en Janvier 2017.

65% des Israéliens ont pris des vacances à l’étranger en 2013. Le nouvel amendement est le premier à prolonger la période de vacances depuis que les congés payés annuels  ont ete imposes par la loi de 1951.

Rachel Azaria a déclaré jeudi : «Chaque employé en Israël a besoin de savoir si il ou elle obtient un autre jour de congés payé à partir de demain. Nous avons un minimum de 10 jours de vacances lorsque le reste du monde a un minimum de 15-20 jours- nous sommes encore loin derrière. Même en Israël il y a un écart important entre les jours de vacances offerts aux employés syndiqués et les travailleurs non syndiqués – cette loi vise à réduire cet écart. « 

L’amendement prévoit 14 jours de vacances par an jusqu’à la cinquième année dans un même emploi. Après la cinquième année, le nombre augmente progressivement jusqu’à ce qu’il atteigne 28 jours après 14 ans. La loi était cohérente  à une époque où les gens travaillaient dans la même entreprise pendant des décennies. De ce fait, le nombre de jours de congés augmentait régulièrement jusqu’à ce qu’après quelques années – les parents d’enfants d’âge scolaire pouvaient prendre assez de jours de vacances pour passer l’été avec leur famille.

La réalité d’aujourd’hui est très différente. Les gens nés dans les années 1970 et 1980 ne restent pas chez le même employeur pendant plus de 3-4 ans, ce qui signifie qu’ils sont coincés avec les mêmes deux semaines (ou 10 jours selon le cas) pendant une longue période. Les autres pays de l’OCDE ont mis à jour leurs périodes de vacances minimum trois et quatre semaines pour répondre aux changements de lieux de travail.

L’amendement a été adopté avec l’aide du Ministère de l’Economie, le ministère des Finances et le ministère du Tourisme. La Histadrout et l’Association des indépendants en Israël y ont ete également favorables.

Rachel Azaria a ajouté: «Aujourd’hui, les enfants ont commencé leurs vacances d’été, et je sais que la longueur de ces vacances est ardue a gérer pour les parents en raison de l’écart entre les vacances des enfants et celles des parents; mais nous sommes dans le processus d’adaptation du marché du travail au système d’éducation et ces 2 journées de congés supplémentaires en font parties »

www.globes-online.com – le 3 Juillet 2016

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Economique-Juridique-Fiscal

La sécurité a Ashdod : Système et établissement des plus performants

La sécurité a Ashdod : Système et établissement des plus performants   0

  Aujourd'hui, juste avant la convocation du Comité chargé de la préservation économique en état  d'urgence, la municipalité d'Ashdod a inauguré le centre opérationnel le plus avancé d'Israël. Le centre rénové [...]

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël