Des escrocs franco-israéliens ont téléphoné à plusieurs chefs d’État africains en se faisant passer pour Jean-Yves Le Drian (le Ministère français de la Défense), afin de leur soutirer des millions d’euros. Le ministre français de la Défense a porté plainte. Et si je le pouvais, moi aussi j’irai à la police demander l’enferment de ces escrocs qui salissent l’image des juifs et d’Israël !

Screen Shot 2015-08-13 at 6.28.20 PM

Le mode opératoire est des plus simple (utilisation de téléphones « sans numéro identifiable » via une plateforme Voxbone dite de dématérialisation). Il est par ailleurs bien connu des services de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière, spécialisés dans la traque aux Fovi (faux ordres de virement). La bonne nouvelle, c’est que Voxbone n’a quasiment aucun secret pour les services de renseignements des pays évolués. Ainsi, peu importe d’où les escrocs ont appelé, avec un peu de travail, il est tout à fait possible de traquer l’adresse exacte d’où les appels ont été passés.

Se faisant passer pour Le Drian, ces aigrefins expliquaient aux présidents africains, sous le sceau du secret d’État, que plusieurs agents des services spéciaux français venaient d’être capturés par des groupes jihadistes. Pour des raisons de confidentialité, la rançon exigée pour leur libération ne pouvait être versée directement par la France mais devait transiter par un pays tiers. Suivait, par e-mail, un numéro de compte d’une banque offshore localisée à Hong Kong. L’argent (plusieurs millions d’euros) devait être prétendument remboursé au prêteur via… l’Agence française de développement !

Fort heureusement, aucun chef d’État contacté (trois ou quatre) n’est tombé dans le panneau – ils savent bien qu’ils seraient les premiers au courant si des français étaient capturés.

Messieurs les escrocs, si vous nous lisez, sachez que vous êtes la honte du judaïsme. Vous êtes des déchets. Est-ce la vie dont vous rêviez que de dire à vos enfants: « je suis devenu riche en volant l’argent ? » Est-ce là les valeurs que vous souhaitez transmettre ?

Je ne vous salue pas.

Par S. Bénichou –http://jssnews.com/

Laisser un commentaire