Alger : Certains souvenirs remontent à la surface à propos de certains événements ou de certaines périodes.... 2ère partieArticle Précédent
Une université à Ashdod – Un rêve inaccessible ?Article Suivant

Conduite responsable : « Ne Surprends pas et ne sois pas Surpris » !!!

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Conduite responsable : « Ne Surprends pas et ne sois pas Surpris » !!!

Dépassement, excès de vitesse, non-respect d’un panneau de signalisation ou d’un feu de circulation sont parmi les infractions les plus communes qui provoquent des accidents de la circulation. Des motos de petites cylindrées sont mêlées à des accidents en ville. Des motos de grosses cylindrées sont impliquées dans des accidents hors de la ville. Les informations existantes entre les mains des autorités nationales ont donné lieu à une mise en place d’une opération conjointe avec les autorités locales. A Ashdod, dimanche dernier a eu lieu une campagne de sensibilisation et d’application de la loi.  Conduisez  prudemment !

2bd5354f-c902-4cab-ba63-53934128dc46

Dimanche dernier a eu lieu à Ashdod, une campagne d’information de sensibilisation et d’application de la loi destinée aux  motocyclistes. Selon les statistiques 1 personne sur 5  qui est tuée ou grièvement blessée dans des accidents de la route dans le pays est un motocycliste, par conséquent, la Sécurité Routière, la Police et les Patrouilles de Police à l’échelle nationale ont décidé de mener des campagnes d’information et de sensibilisation dans les grandes villes. Le quartier général de la Sécurité Routière indique que les infractions de conduite les plus notables sont: Dépassement, excès de vitesse, non-respect d’un panneau de signalisation ou d’un feu de circulation et non-respect de la distance entre les véhicules.

c0ce049a-544b-439a-9331-7fa023640e4b

Les petites motos jusqu’à 400 CC font plus de victimes dans l’espace urbain principalement en semaine. Les grandes motos de plus de 401 CC font plus de victimes hors de la ville et surtout le week-end. Les jeunes de moins de 24 ans sont les plus vulnérables, en particulier en région urbaine et surtout la nuit. Hors agglomération, la plupart des accidents sont des chocs frontaux et sur les côtés de la moto et la plupart d’entre eux ont lieu sur des sections de route menant d’une ville à l’autre. La plupart des accidents dans les zones urbaines sont des accidents avec chocs sur les côtés de la moto et la plupart ont lieu dans des jonctions ou des carrefours.

La plupart des accidents se produisent dans la région du centre, principalement à Tel-Aviv, Holon et Ramat Gan. Les autres zones principales présentant un risque sont d’autres grandes villes comme Jérusalem, Haïfa, Beer Sheva, Ashdod et Eilat, alors que les principaux accidents de la route entre les villes se sont produits dans la région du centre sur la voie rapide 20 Ayalon et la route numéro 5.

be609ff1-ce40-4631-af19-bee72dc1b6bf

Partant de ce dramatique  constat, la Sécurité Routière a  fixé un objectif pour 2016 : une réduction de 30% du nombres de décès par rapport à 2015. Il s’agit d’un objectif à court terme de 3 ans  (jusqu’à fin 2018) voulant réduire le pourcentage des accidents des véhicules à deux-roues à 12% du total des accidents de la route. Pour cela un plan de travail qui a été établi, mobilisera l’ensemble des organismes compétents et des partenaires potentiels, visant à réaliser un programme d’intervention pour la réduction du nombre d’accidents de la circulation et du nombre de morts et de blessés parmi les utilisateurs de véhicules a deux-roues.

A Ashdod, le quartier général de la Sécurité Routière, l’Autorité Nationale et la Région sud de la Police Israélienne, se sont unis et ont mené une campagne de sensibilisation dans le quartier de la City. L’objectif était d’arrêter des motocyclistes et de mettre en valeur par des brochures et par le dialogue, les principales actions qui leur permettront de sauver leur vie : vêtement de protection et casque, contrôle périodique du véhicule, contrôle de la vitesse, des conseils de conduites, création d’une bonne visibilité du véhicule et de son conducteur  et la sensibilisation au danger.

Bientôt, le conseil de la Prévention Routière municipal avec la participation du Département chargé des licences d’entreprises et la Police d’Ashdod ainsi que le département de la Police Communautaire, organiseront des conférences et y inviteront des employeurs de coursiers sur deux roues et autres entreprises utilisant les services de motocyclistes, à une journée de formation et de sensibilisation avec un principal plaidoyer qui clamera : « Conduite responsable, Ne surprends pas et ne sois pas surpris !!! »

 

Eddy Ben-Hamo
Porte-parole de la Mairie

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël