Israël et la francophonie. Comment réparer une exclusion ?Article Précédent
Seli’hot 5776 – Quand les réciter ?Article Suivant

Les chiddouhim en plein essor a Ashdod !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les chiddouhim en plein essor a Ashdod !

hVXE5390480

Un coucher de soleil flamboyant, une légère brise marine et le doux murmure des vagues,

C’est dans ce cadre romantique que s’est déroulée la Soirée Célibataires organisée mercredi 24 Août au Massalia Plage sous l’égide de la WIZO francophone d’Ashdod en partenariat avec Chiddoukh Haï et AshdodCafé.

soiree celibataires 24-08-2016-2

La manifestation qui a réuni une quarantaine d’hommes et de femmes entre vingt et quarante cinq ans a été couronnée de succès car elle a permis d’établir une passerelle entre des hommes et des femmes confrontés à la difficulté grandissante de trouver l’âme sœur. Ce phénomène de société s’explique par le manque de temps, la peur de faire un mauvais choix ou une certaine forme de retenue pour afficher ses sentiments. L’élan spontané de naguère entre garçons et filles n’est plus de mise surtout dans les milieux orthodoxes qui prônent à juste titre la « tsniout » (pudeur) et dans notre société où tous les actes de la vie quotidienne doivent être mûrement réfléchis, planifiés.

Par ailleurs l’augmentation des divorces contribue également à accroître le nombre de candidats au mariage, qui souhaitent refaire leur vie à la suite d’une séparation pénible et d’une réputation parfois  égratignée. Ils se retrouvent donc désemparés, voire blasés face à ce défi.

soiree celibataires 24-08-2016-1

La mission des organisatrices de cette soirée, Émilie Lezmy présidente de la WIZO, Sonia Cohen, ainsi que Danielle Taïeb, responsable de l’antenne Chiddoukh Haï Ashdod et Patricia Hassoun, directrice du site AshdodCafé a consisté a rassembler tous ces hommes et ces femmes et à faciliter les contacts entre eux. Et pour donner une dimension spirituelle, basée sur la Torah, elles ont fait appel à une personnalité très appréciée des francophones, Rav David Touitou, qui depuis 22 ans célèbre des mariages, donne des cours, et se mobilise pour résoudre des problèmes de couple. En somme, une référence en matière de relations hommes/femmes. Un accueil chaleureux lui a été réservé par le public captivé par ses propos.

Dans un style moderne, humoristique, bienveillant Rav David Touitou s’est adressé à l’auditoire pour détendre l’atmosphère, redonner de l’espoir et rappeler que ce genre de manifestation doit  être régi selon la Halakha (loi juive) pour éviter toutes sortes de dérapages (enquêtes de personnalité indispensables, vérification de l’obtention effective du divorce etc.) Il a poursuivi son allocution en définissant  certains principes incontournables,  basés sur la Torah, garants d’une vie de couple harmonieuse.

Ainsi avant de déterminer si la personne proposée correspond à ses propres attentes, le célibataire se doit de faire une introspection sans complaisance de sa propre personnalité pour reconnaître ses imperfections, ce qui le rendra à coup sûr plus indulgent à l’égard d’autrui.  À l’évidence  » l’amour rend aveugle et la vie à deux au quotidien rend la vue ». La patience, la tolérance, la diplomatie sont plus que nécessaires sur le long terme. Les candidats au mariage doivent également faire preuve de lucidité, laisser de côté leurs fantasmes, leurs prétentions illusoires quant au choix du conjoint : l’homme idéal, la femme idéale n’existent pas.

Et lorsque le miracle se produit et que les couples sont unis sous la Houpa, le Rav David Touitou a encore quelques précieux conseils à leur prodiguer pour que leur foyer soit un havre de paix et de bonheur:

  • Si tu veux vivre comme un roi, fais de ta femme une reine.
  • Fais rire ta femme, tu consolideras ainsi les fondations de ta maison.
  • N’hésite pas à faire des concessions, à donner sans rien attendre en retour.
  • Les bonnes paroles ne suffisent pas, mets en place des actions concrètes.
  • Les personnalités opposées s’avèrent souvent complémentaires.

Ainsi l’impossible devient possible, à deux on peut même braver les lois de la nature, le nouveau marié sera enfin gratifié de bénédictions et de réussite, car la femme qui désormais partage harmonieusement sa vie symbolise le tremplin entre l’homme et son créateur.

La mitsva de « .Zivoug » en tête des 613  mitsvot est une initiative difficile et audacieuse car seul D. procède à la formation des couples déjà avant leur naissance et toutes  les personnes qui s’occupent de former des couples ne sont que les instruments de la Volonté Divine. Les « chadhaniot » Danielle et Sonia tout à fait conscientes de l’enjeu de cette Soirée Célibataires se sont efforcées de stimuler les timides, de booster les hésitants en allant de table en table pour proposer des contacts et surtout répondre aux demandes des participants.

Le bilan de cette soirée est tout à fait positif si l’on considère les élans de gratitude témoignés sur place, le soir même et les jours suivants par téléphone. Le concept de ce rassemblement  est concluant et cette expérience sera à coup sûr renouvelée très bientôt dans une autre tranche d’âge. On a pu noter avec plaisir l’ébauche de présentations réussies, souhaitons à tous une bonne continuation dans leur relation et si D. veut l’annonce de prochains mariages, amen!

Sonia Cohen pour  ashdodcafe.com

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël