Les ashdodiens coincés  dans le trafic réagissent avec colère sur la page Facebook du maireArticle Précédent
Lachon Hara – Vieilles histoiresArticle Suivant

Le rond point des voiles à Ashdod est devenu le symbole prestigieux et incontournable de la ville !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Le rond point des voiles à Ashdod est devenu le symbole prestigieux et incontournable de la ville !

Le magnifique édifice du Rond Point des Voiles (kikar Hamifrasim), face à la Marina, constitue le symbole prestigieux et incontournable de la ville d’Ashdod. Il convient de rappeler que cette œuvre à été réalisée en 1997 en hommage à la communauté de Salonique et que le Keren Hayesod a participé à son financement. La composition nautique qui a été conçue par Israël Hadany, artiste prolifique et mondialement connu, occupe une place de choix dans le patrimoine culturel de la ville.

Implanté au bord de mer, le site d’inspiration maritime s’inscrit à merveille dans le contexte environnemental, ses lignes et ses couleurs s’intégrant parfaitement au paysage côtier. Le socle circulaire de la création recouvert de granit noir mesure 64m de diamètre. Sur cette base qui par temps de pluie rappelle la surface de la mer, six voiles de bateau s’élèvent majestueusement vers le ciel, sur une hauteur totale de 15 mètres. Cinq d’entre elles sont de couleur or et la cinquième rappelle le bleu de la mer. Un système sophistiqué d’éclairage modulable ajoute une dimension magique à l’ensemble architectural très élaboré, visible de plusieurs angles.

Interrogé sur les conditions de réalisation de son œuvre, Israël Hadany nous a déclaré que la construction de l’édifice a nécessité six mois de travail avec le concours de plusieurs artisans spécialisés. Ce travail d’équipe s’imposait pour mettre en application une technique rigoureuse et parvenir à une maîtrise parfaite du travail de la matière, principalement de l’acier, du verre et du plastique. L’objectif étant de suggérer une impression d’embarcation en mouvement sur les flots. A propos de la longévité de sa création et du risque éventuel d’érosion des matériaux, l’artiste est tout à fait confiant, l’essentiel étant de respecter les consignes d’entretien. Pour conclure, Israël Hadany qui privilégie toujours la symbiose entre l’œuvre et son environnement se déclare particulièrement satisfait du caractère emblématique et esthétique de sa création:
« Paris a sa Tour Eiffel, Ashdod a son Rond Point des Voiles »!

rond point des voiles Ashdod

Aux abords du rond point où s’élèvent les voiles de bateau, en face de la Marina, le spectateur est d’emblée séduit par une sensation d’invitation au voyage, d’envie de larguer les amarres vers une destination inconnue. En admirant l’ensemble sculptural bien ancré sur sa plate forme et dont les cimes se détachent harmonieusement sur le ciel, on peut également ressentir le besoin de s’évader du monde matériel pour s’élever vers une spiritualité enrichissante. Les jeux d’ombre et de lumière selon l’heure de la journée, la proximité de la mer, le murmure des vagues favorisent aussi l’impression de sérénité recherchée par le créateur de cette œuvre environnementale.

rond point des voiles

Israël Hadany est un artiste prodigieux qui a su développer au cours des années un style personnel, résolument moderne, avec une volonté évidente de ne pas céder à l’attrait de modes ou de courants éphémères, sans toutefois occulter son inspiration des civilisations anciennes. Ce paradoxe se conjugue harmonieusement en donnant à chaque œuvre une authenticité spécifique. Ses créations sont reconnaissables par la puissance qui se dégage de leurs dimensions imposantes, mais aussi grâce à la composition architecturale où l’on retrouve l’influence mystique de motifs égyptiens, assyriens, hindous, romains et même chinois. En faisant appel à la mémoire collective, Hadany incite le public à s’intéresser aux mystères de l’univers, de la foi, de l’éternité en intégrant une dimension spirituelle dans le quotidien. Il est convaincu que la rencontre entre le visiteur est l’objet d’art est à chaque fois une aventure individuelle, fruit d’émotions et d’influences diverses.

Si la renommée d’Israël Hadany a rapidement dépassé nos frontières pour conquérir l’Europe et les États Unis, le créateur reste fidèle à Israël où il est né en 1941 et où il a découvert le milieu de l’art, notamment l’Institut Avni à Tel Aviv. Par la suite c’est au Collège Hornsey de Londres qu’il continuera à développer ses aptitudes. Son niveau reconnu dans le milieu artistique le conduit vers l’enseignement de la sculpture à l’Institut Betsalel de Jérusalem à partir de 1971. Par la suite il est désigné en 1972 pour représenter Israël à la 36e Biennale de Venise. Son ascension fulgurante dans le milieu de l’art se traduit par de nombreuses collaborations en Espagne, en Italie, en Angleterre, en Pologne, à Taïwan, en Inde etc. etc. Parallèlement il est sollicité pour participer à divers projets culturels en Israël. Pour souligner la productivité exceptionnelle de l’artiste rappelons qu’une trentaine d’expositions -individuelles et groupées- lui ont été consacrées en Israël, en Europe et aux États Unis. Par ailleurs, en hommage à son talent, une douzaine de prix et de récompenses lui ont été décernés en Israël et à l’étranger.

Les œuvres magistrales d’Israël Hadany, peuvent être admirées à l’intérieur d’ édifices municipaux ou sur des places publiques de nombreuses villes, aussi bien en Israël, en Europe et aux États Unis. Pour ne citer que quelques unes on peut rappeler le mémorial érigé en hommage à Arthur Rubinstein (1984), le Portail de la Paix visible à l’Université Ben Gourion à Béer Sheva (1990), ou la sculpture de Daniel dans la fosse aux lions au musée de Tefen (1998). Quant aux habitants d’Ashdod, ils se déclarent fiers de pouvoir admirer le site emblématique de leur ville, lors d’un détour en voiture, en se promenant sur la Marina ou à l’occasion de manifestations exceptionnelles, lorsque les feux d’artifice illuminent le ciel d’Ashdod en habillant de couleurs féeriques le Rond Point des Voiles.

©Sonia Cohen pour Ashdodcafe.com

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël