Lachon Hara – chapitre 7 (6/7)Article Précédent
Article Suivant

Tich’a beAv (1/3) | Lachon Hara – chapitre 7 (7/7)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

Les Interdits de Ticha BeAv

Il est interdit de manger et de boire, de s’enduire, de mettre des chaussures en cuir (si la semelle ou le dessus est en cuir), d’avoir des rapports conjugaux et de se laver : on ne se lavera les mains que jusqu’au bout des phalanges (le matin ou en sortant des toilettes). Le matin, on pourra passer ses doigts humides sur les yeux pour les nettoyer. La nuit est soumise aux mêmes règles que le jour.

Travailler & Etudier

Il est préférable de ne pas travailler ce jour là, dans la mesure du possible.

Il est interdit d’étudier la Torah, les Prophètes, Kethouvim, le Midrash, la Michna ou la Guemara à Tich’a beAv. On ne lit pas non plus les Téhilim. On se contentera d’étudier uniquement les passages relatifs au deuil ou à la destruction du Temple (nous pouvons vous envoyer les passages à étudier ce jour là sur simple demande).

Saluer & Se Promener

On ne salue pas son prochain à Tich’a beAv. De plus, on ne se promènera pas ce jour-là pour éviter d’en arriver au rire et à la légèreté.

Fumer le 9 Av

Il est préférable de s’abstenir de fumer à tich’a beAv (tout au moins en public).

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

 


Lachon Hara – Chapitre 7

13/ S’il assigne son prochain en justice et que les juges eux-mêmes constatent « des signes indicateurs » prouvant que l’individu en question est coupable, les juges ont le droit de le frapper afin qu’il avoue. Mais un particulier ou des juges ne constatant pas eux-mêmes de signes indicateurs n’auront pas le droit de le contraindre par la force.

14/ Ainsi, si un individu se plaint auprès des notables de la communauté d’un autre qui aurait mal agi à son égard, s’ils ne constatent pas par eux-mêmes les signes indicateurs prouvant que sa revendication est vraie, ils n’ont pas le droit de se fier aux propos de cet individu pour frapper la personne visée et il leur est même interdit de le croire.

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël