Israël délivre des passeports temporaires gratuitementArticle Précédent
Consulat : Les permanences consulaires a AshdodArticle Suivant

L’importance du jour de Rosh Hashana 5778 (2/2) | Rekhilout – chapitre 8 (1/2)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

Manger le jour du Jugement

Le jour de Rosh Hashana il ne faut pas rester à jeun jusqu’après ‘hatsot yom (moitié du jour). C’est pourquoi on pourra boire un peu d’eau, de thé ou de café avant la téfila.

Malgré la rigueur du jour, on mange, on boit et on se réjouit à Rosh Hashana. Il ne faut pas non plus manger exagérément jusqu’à satiété afin de garder à l’esprit l’importance de cette journée.

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Rekhilout – Chapitre 8

1/ Il est interdit de dire de « la poussière de rekhilout », comme par exemple de raconter à Réouven que Chim’one lui a fait une allusion qu’il avait des propos diffamatoires à rapporter sur lui (Réouven) et qu’il ne l’a pas fait.

2/ Il n’a pas le droit de louer une personne en présence de son ami si celui-ci va se mettre en colère contre elle. C’est de la « poussière de rekhilout ». Ainsi, il ne faudra pas louer Réouven en présence de son associé Chim’one pour avoir accordé un prêt ou fait un don. Celui-ci pensera que Réouven gaspille trop l’argent commun.

3/ S’il demande un service à quelqu’un et que celui-ci refuse, il ne devra pas lui dire : « Pourquoi as-tu rendu ce service à untel ? Lui-même me l’a dit ! » car l’auditeur se mettra en colère contre celui qui lui a raconté cela.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël