Tachlikh (2/2) | Rekhilout – chapitre 9 (6/8)Article Précédent
Le rôle de l'avocat dans les transactions immobilières en Israël par Maître Johana BensoussanArticle Suivant

Erouv Tavchilin Roch Hachana 5778 | Rekhilout – chapitre 9 (7/8)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

Erouv Tavchilin

Lorsque Yom Tov tombe Vendredi, il est permis de cuisiner le Vendredi pour le Chabbat, à condition d’avoir fait le ‘Erouv Tavchilin depuis la veille du Yom Tov (avant le début de la fête).

Le ‘Erouv Tavchilin consiste à commencer à cuisiner avant le début de Yom Tov pour le Chabbat qui commencera dès la fin de Yom Tov et on se contentera, pendant Yom Tov, de terminer les préparatifs déjà commencés avant.

En effet sans ce ‘Erouv Tavchilin, il serait impossible de commencer les préparatifs pour chabbat avant la fin de Yom Tov.

La quantité à préparer dans le cadre du ‘Erouv Tavchilin est au minimum un kabeitsa (=56 g) de pain et un plat cuisiné. La tradition est de prévoir une ‘hala et un oeuf dur.

 

La veille de Yom Tov, lorsque nous prenons le pain et l’oeuf dur pour le mettre de coté en tant que ‘Erouv Tavchilin, il faudra dire la berakha :

  • ברוך אתה ה’ אלקינו מלך העולם אשר קדשנו במצותיו וצונו על מצות עירוב
  • Baroukh ata Ado-naï, Elo-hènou, melekh ha‑olam, asher kideshanou bemitzvotav, vètzivanou ‘al mitsva ‘erouv.
  • Béni Tu es, Hachem, notre D. Roi de l’univers, qui nous as sanctifiés par Tes commandements et nous as prescrit le commandement du Erouv.

Ensuite il faut faire la déclaration suivante (dans la langue que l’on comprend) : « Qu’il nous soit permis, grâce à ce Erouv, de cuire au four, de cuisiner, d’allumer le feu (avec une flamme déjà existante avant la fête), et de faire tout les préparatifs nécessaire pour Chabbat pendant Yom Tov. »

Pensez à utiliser ou consommer pendant Chabbat le pain et l’oeuf préparé.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Rekhilout – Chapitre 9

13/ Si son ami a acquis un objet et qu’il a été dupé, dans le cas où lahalakha (loi) l’autorise à réclamer la fraude, il pourra l’en aviser seulement si celui-ci entamera une procédure contre le vendeur devant le tribunal rabbinique. En revanche, s’il le connaît et sait qu’il fera sa propre justice, il est interdit de l’en informer.

C’est pourquoi, il ne convient d’intervenir dans ce genre d’affaires qu’après s’être assuré que toutes les conditions requises soient remplies, comme nous l’avons expliqué.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël