De grandes quantités d’eau sont tombées hier a Ashdod inondant les routes et drainant avec elles les saletés accumulées pendant la période estivale.

Tout a été emporté avec la force du courant vers le réseau urbain puis dans la mer. C’est ce que l’on pouvait voir au large de la plage des kchatot. Des traînées noires constituées de saleté, graisses et autres se sont déposées sur le sable.

Le ministère de la santé ne s’était pas encore prononcé quant a la possibilité de pollution des plages et de la mer et si la baignade était autorisée jusqu’à ce que des dizaines de milliers de poissons morts soient apparues dans le Lakhish.

La municipalité vient de prendre le problème en main et tente de calmer la population  »je vous promets que la rivière  »Lakhish » sera bientôt réhabilité écologiquement » . Apres l’ouverture du barrage, l’arrivée de courants marins dans la rivière ainsi que l intervention municipale procédant a un apport d’eau de mer (provoquant ainsi un renouvellement d’eau et de sa ré-oxygenation) la pollution devrait ainsi disparaître. Le maire a décidé de prendre toute une série de mesures pour faire face a une très grave crise environnementale. Des millions de shekels ont ete investis pour nettoyer le cours d’eau, classé 3 eme pays a ce jour.

Ashdodim un homme averti en vaut deux !!!

traduit et Adapté par Ashdodcafe
source Ashdodnet
Credit photos  : Roï Dahan

 

Laisser un commentaire