La commission de l’emploi et des affaires sociales de la Knesset a approuvé mardi l’augmentation du salaire minimum en Israël à 5.300 shekels.

Le ministre des Finances, Moshe Kahlon, a déclaré « le relèvement du salaire minimum à 5.300 shekels est une suite logique de notre travail pour réduire les écarts et renforcer la population active ».

« L’état de l’économie est bon, et nous veillerons à ce que tous les secteurs en profitent et nous continuerons à coopérer avec les travailleurs et les employeurs dans les processus sociaux qui profitent aux citoyens israéliens et à l’économie israélienne », a t-il ajouté.

Alors que la plupart des économistes pensent que les hausses du salaire minimum entraînent une augmentation du chômage, en particulier chez les adolescents, la demande de main-d’œuvre diminue avec la hausse du salaire minimum, M. Elie Elalouf (Kulanu), président du Comité, a déclaré que les travailleurs et les employeurs bénéficieraient de ces mouvements.

« Nous avons mené une action sociale qui renforce les faibles de notre société, c’est la mise en œuvre du rapport sur la pauvreté que nous avions convenu dans les accords de coalition lorsque nous sommes entrés au gouvernement, une bonne nouvelle pour les employés, les employeurs et la société israélienne. »

traduction et adaptation ashdodcafe.com
source Arutz7

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.