Les Etats-Unis ont déjà choisi un site pour une nouvelle ambassade américaine à Jérusalem et prennent tranquillement le pas vers la planification de la nouvelle installation, selon un reportage diffusé ce week – end par Israël Channel 2 .

Des sources anonymes ont dit à la sortie de ces nouvelles télévisées que l’architecte israélien a été engagé et la construction est déjà en cours à l’Hôtel Diplomat dans le quartier Arnona de Jérusalem.

Des représentants de l’administration Trump travaillent de concert avec la municipalité de Jérusalem sur les plans pour aller de l’avant, selon ce rapport. L’Adjoint au maire Meir Turgeman a dit: « Nous avons été impressionnés par les normes américaines qui sont beaucoup plus élevées que celles auxquelles nous sommes habituées ici. Les exigences sont beaucoup plus strictes en ce qui concerne la planification, et la sécurité. » Cela dit, les Etats-Unis ont refusé de partager l’ensemble de leurs plans avec Jérusalem en raison de considérations de sécurité nationale.

Les Américains ont déjà soumis des ébauches préliminaires, et nous croyons comprendre qu’ils prévoient de remodeler complètement l’intérieur du lieu », a déclaré une autre source municipale de Jérusalem. « Un architecte américain qui construit  les ambassades du monde entier est venu vérifier le site.  »

De nouvelles entrées et sorties sont prévues pour l’hôtel, ainsi que des salles de sécurité, des abris anti-bombes et des installations souterraines, ainsi que des mesures de sécurité externes telles que des équipements de surveillance électronique, des clôtures et des postes de garde.

La Ligue arabe doit se réunir mardi en session d’urgence pour discuter de la decision des Etats-Unis. Le président Donald Trump a annoncé mercredi (6 décembre) qu’il allait reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, Riad al-Maliki, a demandé des réunions d’urgence lors d’appels téléphoniques au chef de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit et au secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) Yousef al-Othaimeen.

Aboul Gheit a averti samedi que si les Etats-Unis reconnaissaient Jérusalem comme la capitale d’Israël, une telle initiative alimenterait l’extrémisme et la violence.

Traduit et adapté par ashdodcafe.com
sources jewishpress.com
Photo Credit: Krokodyl / Wikimedia Commons

Laisser un commentaire