Hanouka : Oublier d’allumer | Rekhilout – Chapitre 1 (3/5)Article Précédent
Ouverture officielle du Café Barista  dans le Mishkan, une initiative pour l'emploi des jeunesArticle Suivant

Hanouka & Chabbat (1/2) | Rekhilout – Chapitre 1 (4/5)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

 #HanoukaSameah

Hanouka & Chabbat 

Vendredi soir

La veille de Chabbat, avant le coucher du soleil on allume d’abord les lumières de ‘Hanouka puis celle de Chabbat. Comme les lumières de ‘hanouka doivent brûler au moins une demi-heure après la tombée de la nuit, il faudra mettre suffisamment d’huile pour que les lumières puissent brûler une demi-heure après la sortie des étoiles.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Lois de Rekhilout Chapitre 1

8/ Si son ami lui demande ce qu’untel a dit à son propos, il devra s’esquiver sans mentir ni colporter. Et s’il ne peut pas, il est préférable qu’il mente plutôt qu’il ne colporte. Mais il ne prêtera jamais de faux serment, D. préserve.

9/ L’interdit de rekhilout s’applique même lorsqu’il ne révèle pas à la personne le nom de celui qui a parlé sur elle si elle va le comprendre par elle-même. De même, si la personne sait ce qui a été dit sur elle mais qu’elle ne connaît pas l’auteur des propos, il est interdit de lui révéler son identité ni de lui en faire une allusion.

©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël