Accueil L'Actu Economique-Juridique-Fiscal Fiscalité. « Cellule secrète à Bercy » démentie par la direction générale des finances...

Fiscalité. « Cellule secrète à Bercy » démentie par la direction générale des finances publiques

123
1

La direction générale des finances publiques a démenti ce vendredi avoir mis en place une cellule chargée d’examiner la situation fiscale des Français installés ou voulant s’installer en Israël. « Il n’existe aucune structure de ce type au sein de l’administration fiscale française. La législation fiscale française interdit toute distinction qui serait opérée sur des personnes sur le fondement de leur origine, de leur lieu de résidence ou de leur appartenance à une nation ou une religion déterminée », précise l’administration dans un communiqué.

L’existence de la cellule secrète démentie

Une réponse aux affirmations du journal israélien Globes, qui soutient que Bercy a créé une cellule secrète avec 20 employés parlant hébreu. Les Français ayant immigré en Israël ou ceux souhaitant le faire seraient visés. « Le but de cette cellule est d’attraper les évadés fiscaux français qui utilisent Israël comme un abri financier », précise le quotidien économique. Ces informations du Globes ont été relayées sur Twitter et reprises sur des blogs établis en France, mais elles ont été rapidement démenties par le ministère.

« Tous les contribuables disposent des mêmes droits »

« Chaque année, l’administration procède à plus d’un million de contrôles. Ces contrôles sont effectués sur la base d’une analyse objective des risques de fraude et d’évasion fiscales, ajoute l’administration. Dans le cadre de ces procédures, tous les contribuables disposent des mêmes droits. » L’ambassade française en Israël a également démenti ces informations auprès du Globes : « Il est extrêmement important de souligner que les choses qui ont été écrites sont fausses. »

Source : http://www.20minutes.fr

1 COMMENTAIRE

  1. Lettre ouverte à la Gestapo Paris
    By Eli LAIK on Dec 31, 2017 08:00 pm
    Monsieur le Délégué aux affaires juives, Je viens d’apprendre que vous venez d’ouvrir à Paris un bureau spécifique afin de traquer, les Juifs d’origine française ayant émigré en Israël afin de rechercher si ils ont acheté des biens en Israël. J’ai vu qu’à cette occasion vous aviez engagé des Kapos Juifs français parlant l’hébreu afin de mieux cerner la question.
    Read in browser »
    share on Twitter Like Lettre ouverte à la Gestapo Paris on Facebook

Laisser un commentaire