Dedier une halakha - Bandeau

Cette halakha est dédiée pour l’élévation de l’âme de Orly bat Zahry

Acte accompli par erreur

Mais si une personne a agi par erreur – elle avait oublié qu’aujourd’hui c’était Chabbath ou elle ne savait pas que le travail effectué était interdit le Chabbath -, elle n’encourt pas la peine de mort. Néanmoins, la Torah l’oblige à apporter un bélier au Temple et à le sacrifier en tant que korban ‘hatat (sacrifice pour expier les fautes) sur l’autel afin qu’elle rachète la faute qu’elle a commise en transgressant le Chabbath par mégarde.

Source : « Lois & Récits de Chabbath » aux Editions Torah-Box

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire