Dedier une halakha - Bandeau

Plantes odorantes et fleurs

Il est permis de mettre des fleurs et toutes sortes de plantes odorantes dans un vase rempli d’eau. Mais il est préférable de ne pas mettre des fleurs fermées car elles s’ouvriront au contact de l’eau, et cela ressemble au travail de « semer ». Les achkénazim interdisent de mettre des fleurs dans l’eau le Chabbath. (Rama 336, §11 ; Yé’havé Da’at T.2, §53)

Lorsque des graines et des fleurs se trouvent sur le rebord de la fenêtre, il est permis d’ouvrir la fenêtre bien que l’air pur et les rayons du soleil favorisent la croissance des graines. Néanmoins, en cas de graines poussant en serre, il est défendu d’ouvrir la toiture en verre si l’on a l’intention d’augmenter leur croissance. (‘Hazon ‘Ovadia, note T. 4, p.291)

 

Source : « Lois & Récits de Chabbath » aux Editions Torah-Box

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire