Le mois de l'emploi chez Kivounim : tout ce qu'il faut pour se faire une carrière !Article Précédent
Affaire BIBI : ''C'est de la fumée sans feu, on a du souci  à se faire'' par Meïr Ben-HayounArticle Suivant

Pourim 5778 : Le Michté de Pourim

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

Le Michté de Pourim

Toujours d’après le verset de la Meguilat Esther (9-22), nous apprenons la mitsva du michté (banquet) : « faire de ces joursdes jours de festin (Michté) et de joie, et d’échange de mets mutuels ainsi que de cadeaux aux nécessiteux. »

On a donc l’obligation de faire un repas aussi copieux qu’on en a les moyens. On y mange du pain et de la viande et on boit du vin (jusqu’à être suffisamment éméché pour s’assoupir). Chacun devra boire selon ses capacités afin de toujours se comporter avec pudeur et respect.

Comme le précise le verset, le repas de Pourim devra être organisé obligatoirement la journée et non la nuit.

Les femmes et les enfants sont aussi concernés par le Michté de Pourim.

De plus, il est bien de ne pas commencer la Michté de Pourim avant d’avoir accompli la mitsva de Matanot laevionim et celle de Michloa’h Manot.

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël