Dedier une halakha - Bandeau

Matanot laevionim VS. Michloa’h manot/Michté

Il est important de souligner qu’il est préférable de donner, autant que peut se faire, plus de dons aux pauvres (Matanot laevionim) que de faire d’importante dépenses pour le repas de Pourim ou pour les Michloa’h Manot, car il n’y a pas de plaisir plus grand et plus beau que de réjouir le coeur des pauvres.

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet ©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire