La compagnie chargée du tourisme d’Ashdod a commencé un projet artistique le long des plages de la ville. Les brise-lames ont été «installés» près du port de plaisance. Ils ont été conçus par divers artistes et deviendront des expositions artistiques à l’entrée de chaque plage et notamment entre la plage Oranim et la plage des kchatot.

Les brise-lames de couleur grise se confondent avec la mer, le port et la marina – et font partie intégrante du paysage d’Ashdod.

Après la publication d’un «concours» invitant les artistes à participer à la conception de brise-lames, un comité professionnel (constitué de représentants du service de la culture et de l’architecte de la ville) a choisi 15 artistes, chacun ayant pour mission de dessiner un ou plusieurs brise-lames

Le brise-lames est en béton coulé, mesure 3 mètres et pèse plus de 12 tonnes. La couleur grise familière sera remplacée par une variété de dessins sur divers sujets.
Le but du projet est d’approfondir et de présenter le lien entre la ville, ses habitants et la mer, et de créer un espace culturel sur les plages.

traduit et adapté par Ashdodcafe

5 Commentaires

  1. Le but du projet est d’approfondir et de présenter le lien entre la ville, ses habitants et la mer, et de créer un espace culturel sur les plages  » …
    le maire ne sait plus comment utiliser notre arnona … constituer un brise lame au large des plages comme a tel aviv , ashkelon , netanya et comme dans le monde entier….je pense aurait ete un projet mieux acceuilli… les messages precedents confirment je vois mon avis .

  2. En voyant le titre « des Brises Lames », je me suis réjoui en me disant, «  les baignades agréables à Ashdod vont devenir possibles « .
    Eh bien, non, il sera toujours aussi pénible de s’y baigner.

  3. Logiquement les brises lames sont conçus pour être dans l’eau et non pas pour être sur le sable sinon à quoi ils serviraient sur le sable j’espère qu’ils ont fait cela pour empêcher les vagues d’être dangereuses comme chaque année et qui tuent des nageurs …..!

  4. BONJOUR
    ces brises lame pourquoi ne pas ne pas en mettes dans l’eau pour qu’il est moins de vagues est grace a cela nous aurions plus de personnes et de tourismes
    joseph

Laisser un commentaire