Trier 15 – Sucré et acideArticle Précédent
L'association ADIR Ashdod fête l'été le 5 juillet prochainArticle Suivant

Inauguration de  »Andant » la maison de la communauté éthiopienne d’Ashdod

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Inauguration de  »Andant » la maison de la communauté éthiopienne d’Ashdod

Voici maintenant moins de deux ans, que nous avons posé la première pierre de la maison de la communauté éthiopienne d’Ashdod, et que les fondations avaient été creusées, pour un projet de construction répondant aux besoins de la population.  Aujourd’hui nous avons le plaisir de l’inaugurer.

Ashdod, est un exemple parfait de l’histoire émouvante de  »frères » qui se sont réunis après deux mille ans d’exil. Comme les autres communautés qui ont choisi d’établir leur maison ici et ont trouvé Ashdod, une ville brillante, la communauté des Juifs éthiopiens ont trouvé en Ashdod, une ville amicale pour eux, lieu idéal pour y établir leur maison.

Le caractère spécial et le secret du succès de notre ville sont le respect mutuel et la fraternité entre toutes les cultures et communautés.

En septembre 2016, les juifs éthiopiens, les « falashas » n’avaient qu’un espoir : rejoindre Israël, comme leur famille avant eux. Mais l’Etat hébreu  était peu enclin à faciliter l’arrivée de cette population pauvre. Pourtant, on pouvait lire dans les textes que :
« La communauté éthiopienne, s’est tournée vers la Terre d’Israël et Jérusalem, afin de réaliser un rêve ancien et après une grande tribulation et un voyage difficile,
ses fils et ses filles sont venus aux portes de Jérusalem et se sont unis avec le reste des Juifs du pays.

Comme leurs frères, membres de toutes les communautés, ils s’installèrent en Israël et contribuèrent à la construction de l’État, s’accrochant à leur terre, construisant une maison et fondant une famille. Ashdod, qui était l’une des villes préférées des membres de la communauté, les a choisis et ils sont là.  »
L’émotion était a son comble, en raison des déclarations rappelant le contexte historique de la communauté éthiopienne.
Hier, les membres de la communauté sont revenus pour faire une alliance avec la ville d’Ashdod et ses habitants –  » bienvenues a la maison »

La décision de créer un centre culturel pour la communauté éthiopienne s’est accompagnée d’un processus préliminaire entrepris par la municipalité et les dirigeants de la communauté afin de fournir à la communauté éthiopienne le foyer qu’elle souhaite.
Les représentants de la ville ont visité une structure similaire à Kiryat Gat afin de les impressionner, . et la planification a été confiée à l’architecte Gil Manister.
Les  membres de la communauté ont choisi de l’appeler la maison culturelle « Andant », ce qui signifie en amharique  »ensemble », et le sous-titre « La communauté éthiopienne » ainsi que le logo en jaune et orange vert, il a choisi les représentants des communautés de plusieurs alternatives conçues par un artiste bénévole Shi essentielle.

La cérémonie d’inauguration a commencé avec la mise en place d’une mezouza par le rabbin Michael Mehart suivie du dévoilement de l’enseigne officielle portant le nom du lieu: « Andant », et de la cérémonie de la coupe du ruban. Dans la salle belle et spacieuse que la grande foule remplissait, de nombreux applaudissements se sont faits entendre,  la salle a répondu par des applaudissements et des prières d’action de grâces, moments importants de pendaison de crémaillère.
Parmi les dignitaires étaient présents le grand rabbin de la communauté éthiopienne d’Israël, le rabbin Reuven Westshtein, qui a également pris la parole, et les rabbins de la communauté d’Ashdod – le rabbin Moshe Ben Baruch et le rabbin Michael Mehart, MK Avraham Nagusa et le président du conseil religieux, le rabbin Ovadia Dahan, le chef de la police d’Ashdod, le chef d’état-major adjoint, Shimon Portal, et l’adjoint au maire de Kiryat Gat, Mme Shlomit Sahlawi.
Dans le discours du maire, ce dernier a fait référence au voyage miraculeux que les Juifs d’Éthiopie ont fait vers la Terre d’Israël après 2500 ans d’exil et leur lien d’attachement à Jérusalem et à la Terre Sainte.
Il a remercié tous ceux qui ont pris part a la réalisation du bâtiment, les membres du conseil communautaire, dirigé par M. Gedi Trakai, les agents municipaux qui ont accompagné et supervisé les travaux, et le directeur général adjoint de la municipalité.

Le nouveau centre communautaire pour les immigrants éthiopiens est situé dans le quartier Bet et servira de centre pour les immigrants éthiopiens et les résidents de la ville. Situé a proximité du Centre municipal des jeunes, il y aura des activités pour les jeunes, ce qui ajoutera de la valeur aux activités qui s’y dérouleront.
Les membres de la communauté éthiopienne ont fait l’éloge de tous ceux qui ont travaillé sur le projet, exprimant leur admiration pour le résultat final.

La municipalité précise que parmi les institutions publiques qui ont été construites ces dernières années à Ashdod, celle ci apportera des activités nouvelles et originales pour toutes les communautés.

traduit et adapté par Ashdodcafé
communiqué municipal

 

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
ColisExpat

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël