Ashdod, qui a signé un accord pour le plus grand projet  »le toit » en Israël, a organisé une réunion professionnelle, et elle a invité toutes les responsables des différentes infrastructures, les gestionnaires de la Municipalité d’Ashdod et les organismes gouvernementaux pour accompagner l’accord-cadre, dans l’objectif de créer des questionnements et un dialogue entre toutes les parties participant a l’accord   »le toit ».
Les participants ont exprimé leur satisfaction : Bravo à l’initiative et au désir de créer des collaborations productives déjà à ce stade de l’accord  »le toit ».

L’accord signé par la municipalité d’Ashdod et le gouvernement d’Israël est le plus important du pays. Aux termes de cet accord, environ 31 100 appartements seront construits, ainsi que des dizaines de nouveaux complexes, des quartiers et des zones où seront édifiées de nouvelles infrastructures  s’élevant à des centaines de millions de shekels, a ajouté a cela des centaines de milliers de mètres carrés de commerces générant de l’emploi. Les changements seront significatifs à entrée et à la sortie de la ville et la population d’Ashdod augmentera de 50 % !

La Municipalité d’Ashdod a souhaité savoir ce qui se passe dans les autres villes d’Israël qui ont signé l’accord  »le toit » afin de tenter de tirer les leçons de l’évolution du plan de travail fixé en vertu de cet accord et de se préparer un minimum sur d’éventuels changements inattendus. Par conséquent, la municipalité a lancé une réunion professionnelle la semaine dernière, elle a invité tous les intervenants internes et externes intervenant sur ce projet.

« C’est un programme spectaculaire et nous pensions qu’il était possible de partager a ce stade de son avancement, toutes les informations des divers organes d’infrastructure afin de coordonner les attentes et comprendre que nous sommes tous dans le même bateau « , a déclaré le directeur exécutif de l’accord  »du toit » notant que » nous sommes la première ville en Israël à initier ce mouvement et nous avons reçu beaucoup d’encouragement. « 

La réunion s’est tenue en présence du Maire, le Dr Yehiel Lasri, du directeur général adjoint du ministère de la Construction, M. Gadi Mark, du directeur général de la municipalité, M. Ilan Ben Adi, de l’ingénieur de la ville, l’architecte Doron Hazan et du chef de l’administration de l’accord du toit, Eyal Davidovich, qui a présenté l’accord-cadre et a donné un aperçu des principaux projets de l’accord en présentant les zones sur lesquelles seront construites des milliers d’unités de logements et les implications générées sur les infrastructures et l’adaptation de la ville aux changements drastiques dérivés de l’accord.

Les organismes concernés par ces aménagements d’infrastructure comprennent de nombreux représentants, notamment :
les représentants du ministère de la Construction et du Logement, la police israélienne, L’Israël Electric Corporation, l’autorité chargée du drainage, les entreprises de communication (Bezeq, HOT, Cellcom …),  l’autorité des Antiquités d’Israël, les compagnies d’énergie, et d’autres participants encore.
Les représentants de la municipalité étaient des gestionnaires de toutes les unités d’ingénierie et des représentants du bureau juridique, le contrôleur de la ville, tous les chefs des administrations et les porte-parole de la municipalité.

La réunion a duré plus de trois heures, au cours de laquelle les participants ont pu poser des questions, soulever des idées et exprimer des opinions professionnelles. Bien sûr, certains d’entre eux ont une expérience dans d’autres villes, mais il était impossible de ne pas être impressionné par l’initiative d’Ashdod et le désir de maintenir un dialogue professionnel continu entre toutes les parties impliquées et les bureaux des administrations municipales afin d’éviter les erreurs possibles et gagner un temps précieux grâce a cette coopération.

communiqué de presse Municipal
©ashdodcafe.com

Laisser un commentaire