Le deuxième festival du théâtre français se déroulera en Israël du 23 au 31 octobre prochain.
Dans cette exceptionnelle programmation, une pièce qui nous touche tous se jouera dans notre belle ville d’Ashdod !

Fils des mères encore vivantes, n’oubliez plus que vos mères sont mortelles. Je n’aurai pas écrit en vain, si l’un de vous, après avoir lu mon chant de mort, est plus doux avec sa mère, un soir, à cause de moi et de ma mère.
Soyez doux chaque jour avec votre mère. Aimez-la mieux que je n’ai su aimer ma mère. Que chaque jour vous lui apportiez une joie, c’est ce que je vous dis du droit de mon regret, gravement du haut de mon deuil.
Ces paroles que je vous adresse, fils des mères encore vivantes, sont les seules condoléances qu’à moi-même je puisse m’offrir. Pendant qu’il en est temps, fils, pendant qu’elle est encore là. Hâtez-vous, car bientôt l’immobilité sera sur sa face imperceptiblement souriante virginalement.
Mais je vous connais, et rien ne vous ôtera à votre folle indifférence aussi longtemps que vos mères seront vivantes. Aucun fils ne sait vraiment que sa mère mourra et tous les fils se fâchent et s’impatientent contre leurs mères, les fous si tôt punis.

Un hommage bouleversant aux « Mères de toute la terre. »

Mercredi 31 octobre 2018 de 20:30 à 23:30
Mishkan Leoumanouyot – Eretz Street 1, 77100 Ashdod

Réservations : cliquez ICI pour Ashdod et toutes les pièces du festival dans les autres villes

Profitez de 25% de réduction avec le code « SOUCOF » pour Le Livre de ma Mère à Ashdod jusqu’au 16 octobre 2018

Laisser un commentaire