Le ministère de l’Intérieur a gelé le financement des élections à Ashdod pour le moment. Raison: une faction a fait appel des résultats. Selon l’ordonnance sur les municipalités, si un appel est formulé contre les résultats des élections, le montant sera payé dans les 20 jours à compter de la date du jugement final de l’appel. 


Les élections sont terminées mais les travailleurs n’ont pas encore reçu leur salaire : des centaines de personnes ayant travaillé lors des dernières élections à Ashdod n’ont pas encore reçu leur salaire. La raison: une des factions a fait appel des résultats des élections. Selon la loi, si un appel est interjeté contre les résultats des élections, le financement des élections sera gelé jusqu’à 20 jours après la décision de l’appel, qui n’a pas encore été rendue. En outre, le financement des élections que le ministère de l’Intérieur était censé transférer aux factions entrées au conseil municipal le mois dernier a également été gelé pour le moment.

L’ordonnance sur les municipalités stipule que « si un appel est formulé contre les résultats des élections, la somme doit être payée dans les 20 jours à compter de la date de la décision finale, à condition que la Cour n’ait pas ordonné la tenue de nouvelles élections ».

Shimon Katznelson a répondu: « Je ne trouve pas cette raison valable car les personnes qui investissent leur énergie pour faire avancer le processus démocratique auprès des autorités municipales paient de leur salaire à la suite d’un appel, c’est injuste et inexact ».

Gabi Katz, directeur des élections à Ashdod, a déclaré: « Je n’ai aucun contact direct avec l’affaire, car il s’agit d’une décision du ministère de l’Intérieur, mais je regrette également que l’argent ne soit pas versé à la suite d’un appel ou d’un autre ».

Traduit et adapté par Ashdodcafe
Source Kan-ashdod

Laisser un commentaire