Cinq zones différentes de la ville ont été dotées d’installations de jeux permettant aux enfants handicapés d’en profiter car accessibles à leur handicap et à leur l’âge. Ces nouveaux jeux sont des tourniquets spéciaux conformes aux normes de sécurité, permettant à l’enfant en chaise roulante de s’installer et de jouer en toute confiance et sécurité. Ashdod continue de promouvoir des projets qui fournissent des services à la population dite  »spéciale ».

Le département municipal qui en a la charge a installé ces jeux accessibles aux enfants handicapés dans cinq parcs de la ville, au milieu d’autres jeux pour enfants afin qu’ils en profitent en toute sérénité parmi les autres enfants.

Les parcs concernés sont : le parc Yigal Alon, le parc Avner Green, le parc Shikma et le parc Ashdod Yam. Les nouvelles installations s’inscrivent dans la continuité de la politique de la municipalité, qui préconise des activités et des plans pour l’accessibilité des parcs de la ville, tels que les terrains de jeux du parc Ashdod Yam, la promenade sportive le long du boulevard Moshe Dayan et dans toute la ville.

Le directeur des services sociaux et le responsable des opérations de la municipalité d’Ashdod ont beaucoup investi dans les parcs urbains. Ashdod Yam a remporté l’année dernière le prix « le point de lumière » du ministère du Travail dans le cadre du projet unique « ensemble pour un parc accessible ». Le projet « le point de lumière » associe accessibilité physique (infrastructures, installations et panneaux de signalisation uniques et accessibles) et accessibilité sociale – événements communautaires, activités ludiques, ateliers pédagogiques pour les différents jardins d’enfants et écoles de la ville, activités et événements accessibles auxquels ont participé des milliers de résidents de la ville.

Le parc regroupe un ensemble de services qu’Ashdod et son représentant offrent aux enfants handicapées et à leurs familles afin de s’intégrer à la sphère publique, hors de la perception que la personne handicapée fait partie d’un tissu social à part. Il y a un an, le maire Yehiel Lasri avait remporté le prix de l’intégration dans la société ainsi que le prix de la Fondation Shalem.

Communiqué municipal
Traduit et adapté par Ashdodcafé.com

Laisser un commentaire