Depuis peu, le commandement de la protection civile a décidé de neutraliser l’application Tsevah Adom, (couleur rouge en hébreu) pour le pourtour de Gaza.

Cette application smartphone donne l’alerte en temps réel quand un tir de missile est déclenché depuis l’enclave. Elle concerne en tout premier lieu les riverains qui n’ont que quelques secondes pour se mettre à l’abri.
Sollicité par notre député et responsable local de Yesh Atid, חיים ילין – Haim Jelin, le commandement de la protection civile a fourni l’étrange explication suivante : en raison de fausses alertes multiples, l’application procurait plus d’anxiété aux habitants qu’elle ne les servait.

Dans une lettre qu’il a adressée au général Tamir Yedahi, commandant la protection civile, notre député Haïm Yellin lui suggère : soit d’élargir la zone de couverture de cette application, soit de donner aux riverains immédiats de l’enclave la possibilité d’y avoir recours, compte tenu de son caractère vital. Et de préciser dans sa lettre que l’absence d’alerte contribue à accroître l’insécurité des riverains plutôt que de les apaiser. En conséquence, il est urgent de corriger le tir et de faire le nécessaire à cet effet.

Communiqué de Yesh Atid en français

Laisser un commentaire