Perturbations du trafic ferroviaire en Israël. L’administration des chemins de fer accuse le comportement sauvage du comité.

Au moins 40 trains ont été annulés lundi après-midi dans le cadre d’une grève du syndicat des employés des chemins de fer israéliens.

À la suite d’un conflit entre le comité du personnel des chemins de fer et la direction, car les négociations sur les conditions de travail stagnent, le trafic ferroviaire a été gravement perturbé dans l’ensemble du pays. Dans cette situation, il est impossible de compter sur les trains et quiconque attend un train à la gare peut attendre longtemps ou voyager avec des « surprises » de manière a être conduit vers une autre destination.

Pas moins de 40 trains ont été annulés lundi après-midi dans le cadre d’une grève du syndicat des employés des chemins de fer israéliens. Quarante autres trains pourraient être annulés d’ici ce soir, et au moins 38 trains réguliers sont déjà annulés demain.

Les employés des chemins de fer israéliens ont récemment fait la déclaration suivante : nous sommes mécontents des horaires de travail récemment publiés qui seront mis en œuvre le mois prochain et qui augmenteront la charge de travail des conducteurs de train aux commandes de leurs locomotives, tandis que d’autres ne conduiront pas. Quatre autres différents sont toujours en cours mais étant internes, ils n’entraînent pas de perturbation des services ferroviaires.
 »Il s’agit d’une directive qui prend les passagers en otages et que seul un comité irresponsable et discrétionnaire peut instruire. Cette directive comporte des risques importants  pour la sécurité de centaines de passagers de trains qui circulent sur le réseau. Les pourparlers étant dans l’impasse, il y aura des perturbations pendant des heures, jusqu’à ce que le réseau national se stabilise ».

Selon Ynet, les Chemins de fer israéliens ont déclaré que les modifications au programme de travail étaient nécessaires car de nouvelles lignes, notamment la ligne à grande vitesse Jérusalem-Tel Aviv, sont entrées en service et que la durée de conduite serait portée de 3 heures et 29 minutes à 3 heures et 55 minutes pendant leurs 8 heures de service. De ce fait, les conducteurs de train ont constaté qu’ils n’avaient pas ou très peu de temps pour se reposer pendant leur temps de travail et que cela mettait les passagers en danger.

Affaire à suivre…

ashdodcafe.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.